Ma mère a demandé en mariage une fille pour moi que je ne désire pas épouser – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Ma mère a demandé en mariage une fille pour moi que je ne désire pas épouser

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Ma mère a demandé pour moi en mariage une fille pour que je l’épouse et je l’ai refusé pour certaines raisons personnelles. Cependant ma mère a poursuivi cette idée et s’est fâchée après moi. Je me suis tu et juré que je n’épouserai pas cette fille pour des raisons qui me sont propres. Suis-je considéré comme désobéissant envers ma mère dans cette situation ?

 

Réponse :
Tu n’es pas considéré comme désobéissant envers ta mère si tu refuses de lui obéir concernant le fait d’épouser une femme que tu ne désires pas.
Car ces choses-là sont personnelles. De même que si elle t’obligeait à manger une chose spécifique que tu ne veux pas et que tu refuses de lui obéir, tu ne serais pas pour cela considéré comme désobéissant envers elle ni dans le péché.

Et je conseille cette mère et ses semblables de ne pas contraindre son fils à une chose qu’il ne désire pas car les conséquences qui en découleraient pourraient être désastreuses, exception faite si Allah en décide autrement.

Et s’agissant de ces choses-là, il ne convient pas aux gens de s’en mêler, chaque individu est clairvoyant envers lui-même, il se peut qu’il y voit un intérêt qu’un tiers ne verrait pas.

 

Idem si la mère voulait contraindre son fils à répudier sa femme sans raison valable ou légiférée alors qu’il aime son épouse, qu’il refuse de lui obéir là-dessus, alors il ne serait ni dans le péché, ni considéré comme désobéissant envers ses parents, mais dans cette situation, c’est la mère qui serait dans le péché par sa tentative de séparer les époux sans raison valable islamiquement.

 

Pour cette raison, lorsqu’un homme interrogea l’imam Ahmed رحمه الله en lui disant :

Ô Aba ‘Abdillah, mon père m’a ordonné de répudier ma femme, alors que je l’aime.

Il répondit :
Ne la répudie pas.

L’homme reprit :
Ibn ‘Umar رضي الله n’a-t-il pas répudié son épouse sous l’ordre de ‘Umar رضي الله عنه ? « 

Alors l’imam Ahmed lui répondit :
Est-ce que ton père est semblable à ‘Umar ? 

C’est à dire que ‘Umar n’a ordonné à son fils de répudier sa femme que pour une raison valable islamiquement, alors que ton père il se peut qu’il ne demande cela qu’en suivant ses passions ou bien en raison des mauvaises relations qu’il peut y avoir entre lui et ton épouse ou bien qu’il soit jaloux car tu es bien avec et que tu l’aimes.

 

En tout état de cause, l’enfant n’est pas contraint d’obéir à ses parents concernant la demande de répudiation sauf s’il y a une raison valable islamiquement qui nécessite et implique la séparation, dans ce cas il leur obéit à cause de la présence de cette raison légiférée.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Fatawa Nour ‘Ala d Darb. Cité dans Al I’lam bi Ahkaami Wa Adaabi Khitbati n Nissa fil Islam / Compilé par Sa’d ‘Abdelghafar ‘Aly / p.86.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi