La position que le musulman doit adopter lors des troubles – Sheikh Saleh Al Fawzan

La position que le musulman doit adopter

lors des troubles

Sheikh Saleh Al Fawzan

 

Question : Je souhaiterais de la part de son éminence un éclaircissement concernant les différents troubles et événements qui se produisent à notre époque.

Quelle position doit observer le musulman lors de ces troubles ? Comment devons nous agir tout en sachant qu’il y a une volonté d’agir chez les jeunes cependant il serait nécessaire de les orienter correctement ?

Réponse : La façon d’agir lors de tels troubles consiste à se cramponner au livre d’Allah ainsi qu’à la sounna de son Messager صلى الله عليه وسلم qui a dit :

« Il se produira inévitablement des troubles »
Houdeyfa demanda alors : « Quelle est l’issue pour s’en sortir indemne Ô Messager d’Allah ? »
Il répondit : « Le Livre d’Allah… »
La solution est de se cramponner au Livre d’Allah, de revenir au Livre d’Allah ainsi qu’à la sounna de Son Messager صلى الله عليه وسلم , de rester solidaire avec le groupe des musulmans. Voilà ce qu’il incombe de faire lors des troubles.
Lorsqu’Houdheyfa ibn l Yaman رضي الله عنه interrogea le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم au sujet des troubles il lui dit :  « Que m’ordonnes tu de faire si je suis présent à l’époque où ils surviendront ? »
Il صلى الله عليه وسلم lui répondit :  « Tu restes solidaire du groupe des musulmans et leur dirigeant ».
Je lui demandais :  « S’ils n’ont ni jama’a ni dirigeant ? »
Il dit : « Alors dans ce cas écarte toi de toutes ces factions, même si pour se faire tu devais être amené à mordre à la racine d’un arbre jusqu’à ce que la mort te vienne et que tu sois dans cette situation. »
[Al Boukhari n°3528, Muslim n°3528 ].

⇒ Voilà en quoi consiste la position à adopter lors des troubles. L’individu doit s’en éloigner et retenir sa langue, ne doit dire que du bien, ne pas s’agiter au milieu des musulmans. Il ne doit pas vanter ces traîtres ni soutenir leurs actes.

Allah تعالى a dit ( dans la traduction des sens du verset) :

« Et ne te fais pas l’avocat des traîtres ». [Sourate An Nissa, v.105].

« Et ne dispute pas en faveur de ceux qui se trahissent eux-mêmes. Allah, vraiment, n’aime pas le traître et le pécheur. » [Sourate An Nissa, v.107 ].

Il incombe à l’individu d’observer le silence et de ne parler qu’avec science et sagesse et de s’écarter de toutes ces choses. Il suit scrupuleusement le livre d’Allah et demeure solidaire du groupe des musulmans.
Mais quant à dire ceux là, ces traîtres sont trompés et utilisés on se moque d’eux, et ceci et cela. Nous ne connaissons pas la vérité à ce propos et ce qu’il se cache comme réalité derrière tour cela.

Cependant nous demandons à Allah de guider ces égarés parmi les musulmans et de les ramener sur la voie correcte ainsi qu’à la vérité, de nous protéger face aux ruses des ennemis et leurs complots. Il est proche de ses serviteurs et exauce, de même que nous lui demandons qu’il réforme la jeunesse musulmane.

Quant à ceux qui ont été trompés par ces choses là, il leur appartient de revenir et de se lier au groupe des musulmans et qu’ils s’attellent a rechercher la science authentique.

Et la louange toute entière revient à Allah, l’accès à la science est facilité et disponible. Qu’ils reviennent à l’apprentissage de la science, qu’ils entrent dans les instituts scientifiques et les facultés de chari’a, qu’ils étudient les programmes authentiques, la méthodologie des pieux prédécesseurs et ils trouveront la vérité in cha a Allah.

Sheikh Saleh Al Fawzan / Al fatawa ach char’iya fil qadaya al ‘asriya / p.145-146.
traduit par SalafIslam.fr