Précipitez-vous à vous accaparer de la science dans votre jeunesse – Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr

Précipitez-vous à vous accaparer de la science dans votre jeunesse 
Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr

 


Sheikh ‘Abderrazaq al Badr حفظه الله : 


Parmi les recommandations des Salafs adressées aux jeunes, ce récit rapporté d’après Abi Az Zarqa رحمه الله qui a dit : 
Soufyan – c’est à dire Ath Thawry –  sortit alors que nous nous trouvions devant sa porte et déclara : 

 » Ô vous les jeunes, précipitez-vous vers la bénédiction qui se trouve dans cette science, car certes vous ne savez pas si vous atteindrez ce que vous en escomptez, que chacun d’entre vous apporte un profit (scientifique) à l’autre. »


Abou Nou’aym Al Asbahani, Hyliatou l Awliya, V.6 p.370.


Commentaire : 

Sa parole Précipitez-vous vers la bénédiction qui se trouve dans cette science, c’est à dire :
Saisissez l’opportunité de votre jeunesse, mettez là à profit pour obtenir la science car quand l’homme vieillit, il n’a ni l’énergie, ni la mémoire, ni la capacité de réviser comme c’est le cas pendant la jeunesse, ajouté à cela les différentes responsabilités et occupations qui l’occupent alors que le jeune n’est pas affairé dans ces choses là.

Également, la jeunesse est une période qui s’écoule rapidement comme l’a dit l’imam Ahmed رحمه الله :

Je n’ai point considéré la jeunesse que comme une chose qui se trouvait sur ma manche et qui en est tombée.

Sa parole : 

Car certes vous ne savez pas si vous atteindrez ce que vous en escomptez.

C’est à dire que le jeune peut espérer obtenir de la science ceci, mémoriser cela, lire tel livre et tout autre chose dont il nourrit l’espoir puis qu’il ne puisse les atteindre.

Cependant dès lors qu’il lutte contre son âme, implore l’aide d’Allah et est déterminé à tirer profit de sa jeunesse, alors par la permission d’Allah عز وجل il arrive obtenir une large part de biens et Allah جلا وعلا dit :

 Ceux qui luttent en vue de notre agrément, nous les guiderons très certainement sur nos sentiers et certes Allah est avec les bienfaisants.

Sa parole : 
Que chacun d’entre vous apporte quelque chose de profitable à l’autre.

On y retrouve un encouragement adressé aux jeunes afin qu’ils tirent profit de leurs rencontres les uns avec les autres en se citant des points bénéfiques et qu’ils révisent ensemble la science.


Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr / Min Wassaya As Salaf Li sh Shabab/ p.12 – 13.
traduit par SalafIslam.fr

 

pdfsi