Protéger sa famille contre les démons humains et djinns – Sheikh Ar Rouhayli

Protéger sa famille contre les démons humains et djinns
Sheikh Ar Rouhayli

 


Si nous désirons protéger nos familles contre le diable,
le diable humain et ô combien ils sont nombreux aujourd’hui à essayer de détruire nos familles, à tenter de faire entrer le mal dans nos foyers, de même que le diable parmi les djinns… Alors lorsque l’homme invoque Allah et le mentionne il protège sa famille contre tous ces démons réunis. L’évocation d’Allah représente une forteresse imprenable contre toutes les craintes que peut avoir la personne.

Un exemple, le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :


Celui qui de nuit récite les deux derniers versets de la sourate Al Baqara alors ils lui suffisent.

Les savants ont dit que le sens de ils lui suffisent, c’est à dire que la récitation de ces deux versets lui suffisent comme acte d’adoration pour cette nuit là et également ils lui suffisent comme protection contre toute chose qu’il aurait à craindre en cette nuit là. 

Il y a donc une suffisance d’un point de vue de l’accomplissement des adorations, s’il accomplie plus que cela alors c’est un mérite en plus, et également une suffisance comme protection contre ce que peut craindre la personne.

Et le prophète صلى الله عليه وسلم a informé que :

Le Diable fuit la demeure dans laquelle est récitée la sourate Al Baqara.

Si nous étions déterminés dans nos maisons à réciter la sourate Al Baqara… Je la récite, ma femme la récite, mes enfants la récitent, alors nous expulserions le diable de notre demeure.

Si nous étions déterminés à réciter la sourate Al Kahf (La Caverne) le vendredi, alors cet acte nous illuminerait de ce vendredi au vendredi suivant, c’est une lumière pour la famille, la famille vivrait illuminée tout au long de la semaine.

En conséquence, l’évocation et le rappel d’Allah سبحانه و تعالى compte parmi les choses dont il nous faut que les familles se préoccupent au plus haut point.


Sheikh Ar Rouhayli / Al Ousra Fi Safinati l Haya / p.25 – 26.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi