Réprouver l’essuyage sur les chaussons ? Sheikh ‘Ubayd Al Jabiri

Question : Quel est le jugement relatif à la personne qui réprouve l’essuyage sur les chaussons ? 

Réponse : Les ahadiths qui le mentionnent sont notoires, celui qui réprouve cet acte n’a aucun argument en sa faveur.

Et ne peut réprouver cela qu’un ignorant qui n’a pas pris connaissance des paroles des gens de science à ce sujet, où bien que cette question est confuse pour cette personne.

Certains gens de science ont réprouvé l’essuyage sur les chaussons en disant que cela était abrogé par le verset de la sourate Al Ma-ïda.

Mais ceux qui soutiennent cet avis sont réfutés par le Hadith de Jarir رضي الله عنه qui a dit : « Je ne me suis converti à l’islam qu’àprès que fut révélée la sourate Al Ma-ïda ». De cela nous avons su que le fait d’essuyer sur les chaussons est un acte légiféré pris en considération et non pas quelque chose d’abrogé*.

Sheikh ‘Ubayd Al Jabiri/ pris du site : ar.miraath.net /ما حكم من أنكر المسح على الخفين
traduit par SalafIslam.fr

*NDT: ceci car Jarir est l’un des compagnons qui a rapporté le hadith sur l’essuyage des chaussons et comme il le dit lui même, sa conversion est postérieure à la révélation de la sourate Al Ma-ïda, le verset donc de la sourate Al Ma-ïda où Allah عز و جل a dit : « et lavez vos pieds jusqu’aux chevilles » ne peut abroger l’essuyage sur les chaussons puisqu’il fut révélé avant la conversion de jarir رضي الله عنه qui est l’un des rapporteurs des ahadith en relation avec l’essuyage des chaussons.

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 770
  • Visite total: 11 699 734

Notre séléction

Lire