Sheikh Ibn Baz et son attachement à la prière – Partie 1 – Sheikh Muhammed Ibn Ibrahim Al Hamd

Sheikh Ibn Baz et son attachement à la prière – Partie 1

Sheikh Muhammed Ibn Ibrahim Al Hamd

 

 

La prière avait pour le Sheikh une valeur inestimable et une place prépondérante.

Et parmi ce qui me vient à l’esprit s’agissant de la prière avec le Sheikh :


 Le fait que son cœur était particulièrement attaché aux mosquées, et même les multiples tâches dont il avait la responsabilité ne le détournait pas de celles-ci ni ses occupations diverses.

 Lorsque le Muezzin tardait quelque peu à lancer l’appel à la prière, le Sheikh se mettait à interroger de manière répétée :
“Le moment d’appeler à la prière n’est-il pas venu ?”

 Lorsqu’il entendait l’appel à la prière, il interrompait tout ce qu’il était en train de faire et se précipitait à le suivre. Et si à ce moment-là il était en pleine conversation avec quelqu’un proche de lui ou au téléphone, il disait :
“On appelle à la prière” et ce afin que l’interlocuteur sache qu’il voulait suivre le Muezzin.

Et si le Muezzin appelait à la prière que le Sheikh était en conversation importante avec quelqu’un à l’étranger ou bien une personnalité, et qu’il achevait sa conversation, il reprenait le suivi de l’appel même si le Muezzin l’avait déjà achevé.

 Lorsque le Muezzin achevait l’appel à la prière et que Sheikh terminait de le suivre, il enchaînait avec les invocations rapportées d’après le Prophète صلى الله عليه وسلم.

  Quand il terminait les invocations, il s’activait à se rendre à la mosquée en disant :
“La prière ! La prière !” Et il ne prêtait plus attention à quoique ce soit d’autre. Voir même il se levait d’un coup en entendant l’appel à la prière et suivait le Muezzin alors qu’il était en marche vers la mosquée.

  Et quand quelqu’un lui disait à ce moment-là :“Je suis venu de loin pour te rencontrer.”
Son éminence lui répondait :
“Dis ce que tu as à me dire en marchant vers la mosquée, ou bien viens me trouver après la prière ou à un autre moment.”

 

Sheikh Muhammed Ibn Ibrahim Al Hamd / Jawanib Min Sirati l Imam ‘Abdelaziz Ibn Baz / p. 69 – 70.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi

Partenaire: