Tafsir du verset 168 Sourate Aali ‘Imran

Tafsir du verset 168 Sourate Aali ‘Imran 

 

Tafsir du verset :

Ceux qui sont restés dans leurs foyers dirent à leurs frères: “ S’ils nous avaient obéi, ils n’auraient pas été tués.” Dis: “ Écartez donc de vous la mort, si vous êtes véridiques.”

Sourate Aali ‘Imran, v.168.

 

Ibn Kathir رحمه الله  :

C’est-à-dire :
S’ils avaient écouté notre conseil sur le fait de rester en arrière et ne pas sortir combattre ils n’auraient pas été tués avec ceux qui l’ont été.

Alors Allah تعالى a dit : 

Dis : Écartez donc de vous la mort si vous êtes véridiques.

Ce qui signifie : 

Si le fait de faire défection permet à la personne d’être épargnée de la mort ou d’être tuée, alors dans ce cas il convient que vous ne mourriez pas mais la mort viendra nécessairement à vous, fussiez-vous dissimulés dans des tours impénétrables, repoussez donc de vous la mort si vous êtes véridiques (dans votre prétention).

Moujahid رحمه الله rapporte d’après Jabir Ibn ‘Abdillah رضي الله عنه

Ce verset fut révélé au sujet de ‘Abdoullah Ibn Oubay et ses compagnons, c’est-à-dire que c’est lui qui prononça cette parole.

Fatawa A’imati an Najdiya fi Qadaya l Oumma Al Massiriya / V.1 p.549.
traduit par SalafIslam.fr

 


pdfsi