Traiter de mécréant celui qui prie les cinq prières et jeûne – L’ifta

Question : Un homme musulman a dit à son frère : « tu es un mécréant » alors que celui qui a été insulté de la sorte prie les cinq prières et jeûne. Quel est le jugement à ce sujet qu’Allah vous récompense ? 

Réponse : Il n’est pas permis d’affilier son frère à la mécréance tant que rien de la sorte n’a émané de sa part et il lui incombe de se repentir à Allah ainsi que de demander le pardon et demander à son frère d’accepter ses excuses car le prophète صلى الله عليه و سلم a réprouvé cette attitude au plus haut point dans des hadiths authentiques.

Et le succès est auprès d’Allah. Que les prières et bénédictions d’Allah soient sur notre prophète Muhammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Fatawa l Lajna Da-ïma / vol.2 (a) p 138/ n°9293
traduit par SalafIslam.fr

 

 

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 451
  • Visite total: 9 039 170

Notre séléction

Lire