Allah aide celui qui emprunte avec l’intention de restituer – Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

Allah aide celui qui emprunte
avec l’intention de restituer

Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

 

 

734/ Abû Hurayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Prophète ﷺ a dit :

Celui qui prend les biens d’autrui avec l’intention de les restituer, Allah l’y aidera ; et celui qui prend pour les dilapider, Allah le perdra. 
Sahîh/ Al-Bukhârî – 2387.

Enseignements du hadith 

1- Le prêt est un acte de bienfaisance et un don, et non une contrepartie et une perception d’argent, c’est pourquoi le Prophète ﷺ l’a nommé “don” duquel tire profit l’emprunteur, et qu’ensuite il restitue ou une choses semblable.

2- Celui qui emprunte les biens des gens, qu’il s’agisse d’un prêt, d’une association, d’une location, ou autre, et que son intention est de leur rendre, Allah l’y aidera en ce bas-monde et dans l’au-delà. En ce bas-monde en lui facilitant la tâche, en faisant fructifier son travail, et qu’ainsi il puisse rembourser ; et dans l’au-delà, s’il ne rembourse pas sa dette, Allah سبحانه و تعالى le veut.
Ceci car le Prophète ﷺ dit : 

Il n’y a pas un musulman qui contracte un prêt, et duquel Allah sait qu’il veut le rembourser, sans qu’Allah ne l’y aide en cette vie et dans l’au-delà.
An-Nasâ’î – 4687.

3- Celui qui emprunte les biens des gens, sans en avoir besoin, ni pour le commerce ni pour travailler, mais uniquement pour les posséder et en priver les gens, ou qui en a besoin mais n’a pas l’intention de les rendre, Allah détruira ses biens, et l’affligera du besoin, on lui laissera ses biens en retirant toute bénédiction.

4- L’importance de l’intention dans les oeuvres, ainsi que celui dont l’intention est bonne, son acte sera bon, et celui dont l’intention  est mauvaise, son acte sera mauvais :

Les actes ne valent que par leur intentions.
Al Bukhârî – 1 et Muslim – 1907.

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 2)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Page 293 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: