Les anges sont-ils supérieurs aux prophètes et aux pieux – Ibn Al-Jawzî

Les anges sont-ils supérieurs aux prophètes et aux pieux

Ibn Al-Jawzî

 

 

Je suis toujours étonné par ceux qui considèrent que les anges sont supérieurs aux prophètes et pieux !
S’il s’agit d’une supériorité dans l’apparence, alors celle de l’être humain est plus étonnante que celle des êtres ailés. Si on laisse de côté l’apparence de l’être humain en raison des impuretés qui sont associées, car l’apparence n’est pas l’être humain mais son enveloppe, et on aime d’elle dans l’adoration des choses généralement répugnées comme l’haleine du jeûneur¹, le sang des martyrs² ou le sommeil de la prière³. Ainsi, cette forme est habitée et le jugement porte sur ce qui l’habite ! Est-ce en raison d’un rang ou une vertu de laquelle Il se vante, qu’Il aimerait [les anges plus que les hommes] ?

Alors comment se fait-il qu’ils se soient prosternés devant nous et que cela montre clairement notre supériorité sur eux. Si cette supériorité tient à la science, tu sais ce qui est arrivé en ce jours :

قَالُوا۟ سُبْحَٰنَكَ لَا عِلْمَ لَنَآ إِلَّا مَا عَلَّمْتَنَآ ۖ إِنَّكَ أَنتَ ٱلْعَلِيمُ ٱلْحَكِيمُ

قَالَ يَٰٓـَٔادَمُ أَنۢبِئْهُم بِأَسْمَآئِهِمْ ۖ فَلَمَّآ أَنۢبَأَهُم بِأَسْمَآئِهِمْ قَالَ أَلَمْ أَقُل لَّكُمْ إِنِّىٓ أَعْلَمُ غَيْبَ ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَٱلْأَرْضِ وَأَعْلَمُ مَا تُبْدُونَ وَمَا كُنتُمْ تَكْتُمُونَ

Ils dirent : Gloire à Toi ! Nous ne savons que ce que Tu nous as appris. Tu es Celui qui sait tout, le Sage. Il dit : « Ô Âdam, informe-les de ces noms. » Puis lorsqu’il les eut informés de ces noms, Allah dit : « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que JE sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez ? »

Sourate Al-Baqarah, v.32-33.

Si les anges nous sont supérieurs par l’essence de leur être, l’essence de notre âme est de même nature, et nous portons en plus le poids de nos corps. Par Allah ! Si le voyageur n’avait besoin de sa chamelle, si bien qu’il s’arrête pour chercher sa nourriture et qu’il la ménage dans son parcours, il foulerait le sol de Mina vers le 10 [du mois de Dhûl-l-Hijjah].

Étonnant Peut-on prétendre les anges supérieurs en raison de la multitude de leurs adorations ? Il n’y a rien qui doive nous repousser.
S’étonne-t-on devant l’eau qui coule ou l’homme qui dévale une pente ?
Ou s’étonne-t-on d’un homme qui gravit un chemin difficile en surmontant les difficultés ?

On peut imaginer qu’un deux se détourne et prétende la divinité parce qu’ils peuvent briser les rochers et fendre la terre ; c’est pourquoi ils ont été menacés :

وَمَن يَقُلْ مِنْهُمْ إِنِّىٓ إِلَٰهٌۭ مِّن دُونِهِۦ فَذَٰلِكَ نَجْزِيهِ جَهَنَّمَ

Quiconque d’entre eux prétendrait : « Je suis une divinité en dehors de Lui », Nous le rétribuerions de l’Enfer. »

Sourate Al-Anbiyâ-, v29.

Mais ils connaissent le châtiment d’Allah سبحانه و تعالى et y prennent garde.

Quant à notre éloignement de la réelle connaissance, la faiblesse de notre certitude en Celui qui interdit, la domination de nos passions et de notre insouciance, cela demande un effort plus grand que le leur.

Par Allah ! Si l’un des anges rapprochés, avait dû subir les épreuves que nous subissons, il n’aurait pu conserver sa place !

¹Le Prophète ﷺ a dit : Par Celui qui détient mon âme sans Sa Main ! L’haleine du jeûneur est plus aimé d’Allah que l’odeur du musc. Al-Bukhârî – 1894 et Muslim – 1151.

²Le Prophète ﷺ a dit : Toute blessure subie par le musulman sur le sentier d’Allah apparaîtra telle quelle le Jour de la Résurrection, elle fera couler un  sang dont la couleur sera celle du sang et le parfum celui du musc. Al-Bukhârî – 237 et Muslim – 1876. 

³L’auteur vise sans doute la parole du Prophète ﷺ : Pas un homme n’accomplit la prière la nuit mais n’est gagné par le sommeil sans qu’Allah sans qu’Allah ne lui écrive la récompense de sa prière, et son sommeil sera une aumône qui lui sera faite. Sahîh Abû Dâwud – 1314.

⁴L’auteur veut signifier ici la rapidité avec laquelle l’âme se dirigerait vers Allah سبحانه و تعالى si elle pouvait se défaire du poids de son corps.

 

Extrait tiré du livre :

Les Pensées Précieuses

Écrit Par Ibn Al-Jawzî

Pages 74/75 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 14 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: