Le fait de fumer des cigarettes est-il plus blâmable que de se couper la barbe ? – Sheikh ibn Baz

Le fait de fumer des cigarettes
est-il plus blâmable
que de se couper la barbe ?

Sheikh ibn Baz

 

 

Question : Quel est le jugement du fait de fumer des cigarettes, et est-ce que ce péché fait partie de la même catégorie de ceux qui se coupent la barbe ?

Réponse :
Fumer des cigarettes est illicite, car celles-ci font partie des choses mauvaises qu’Allah a interdit et ce, car elles contiennent de nombreuses choses nocives, et la preuve de son interdiction est la Parole d’Allah:

“ Ils t’interrogent sur ce qui leur est permis. Dis-leur : Vous sont permises les bonnes choses. ”
Al Maidah, v.4.
Et Sa Paroleسبحانه و تعالى lorsqu’Il décrit Son Prophète ﷺ :
“ Il leur rend licites les bonnes choses et leur interdit les mauvaises. ”
Al A’raf, v.157.

Les savants ont expliqué que “les bonnes choses” sont :

→ Tous les aliments et boissons nutritives et bénéfiques qui ne contiennent aucun méfait, et il est connu que la cigarette ne fait pas partie de cette catégorie mais au contraire elle fait partie des choses mauvaises, nuisibles et illicites. Et ce péché est beaucoup plus grave que le fait de se couper la barbe d’un certain point de vue et le fait de se couper la barbe est plus grave que de fumer d’un autre point de vue, car se couper la barbe est un péché apparent, visible sur le visage de la personne et car le Prophète ﷺ a ordonné de laisser pousser la barbe et de se tailler les moustaches.

→ Tandis que la cigarette, celui qui en consomme peut se cacher et être à l’abri des regards, donc cela diffère du fait de se couper la barbe mais la cigarette est plus nuisible au corps, à la raison et aux biens que de se couper la barbe, et aussi car elle cause du tort à ceux qui n’y sont pas habitués, c’est donc une chose blâmable qui nuit à lui-même et aux autres à cause de son odeur nauséabonde.

Donc en résumé, le fait de fumer des cigarettes et de se couper la barbe sont tous deux blâmables, qui nuisent à l’entourage et qui est une grande cause de corruption sans compter la désobéissance apparente de la législation islamique et les désastres économiques.

Et aussi car cela mène les enfants, la famille et les proches à recopier celui qui fait de tel péché.

 

Madjmou’ Al Fatawa de Sheikh ibn Baz Vol.10 p. 74/75.
traduit par Salafislam.

Partager cet article avec vos proches :

pdfsi

Partenaire: