La description des ablutions sèches At-Tayammum – Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

La description des ablutions sèches
At-Tayammum

Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

 

109/ ‘Ammar Ibn Yâsir ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte :

Le Prophète ﷺ m’envoya pour une mission au cours de laquelle je me suis retrouvé en état d’impureté majeure, sans pouvoir trouver d’eau. Je me suis donc roulé sur le sol comme le ferait un animal. Ensuite, je me suis rendu auprès du Prophète ﷺ et lui ait rapporté cela. Il me dit : « Il t’aurait suffi de faire comme ceci avec les mains » et il posa une fois ses mains sur le sol, puis il essuya la main gauche sur la main droite, le dos de ses mains, et son visage. »
Sahîh / Al-Bukhârî – 347 et Muslim – 368.

Dans une formulation de Al-Bukhârî, on trouve : « Il posa la paume de ses mains sur le sol, souffla dessus, puis essuya son visage et ses mains. »
Sahîh / Al-Bukhârî – 347.

Enseignements du hadith

1- La législation des ablutions sèches pour accomplir la prière et d’autres adorations nécessitant la purification. Les ablutions sèches sont donc un des deux moyens de purification légiférés.

2- L’interdiction d’accomplir les ablutions sèches [sans raison valable] alors qu’on trouve de l’eau, en raison de sa parole : « sans pouvoir trouver d’eau » comme une preuve de la permission d’accomplir les ablutions sèches.
Fath Dhî-l-Jalâl wa-l-Ikrâm – 1/648.

3- La description des ablutions sèches qui consiste à poser une fois ses mains au sol, essuyer le visage avec la paume de ses mains, puis essuyer le dos de chaque main avec l’autre. Que ce soit pour l’état d’impureté mineur ou majeure, la manière de procédé est la même.

4- L’obligation de passer sur l’ensemble du visage, car il dit : « et son visage » ainsi nous vouons l’imperfection des ablutions sèches de certains qui se contente de passer au milieu du visage. Il est obligatoire de passer sur l’ensemble du visage, de la base du toupet à la barbe, et d’une oreille à l’autre.
Fath Dhî-l-Jalâl wa-l-Ikrâm – 1/648.

5- La permission d’enlever le surplus de poussière coller aux mains en soufflant, puis d’essuyer le visage et les mains.

6- Le hadith de ‘Ammâr indique la manière d’accomplir les ablutions sèches d’une manière générale : Il suffit de poser une seule fois ses mains sur le sol, et d’essuyer ses mains et son visage, ceci d’une manière globale, alors que la formulation de Al-Bukhârî indique l’ordre à respecter : essuyer son visage puis ses mains. Aussi, en raison qu’Allah a mentionné le visage avant les mains : « passez-en sur vos visages et vos mains » ainsi de la même manière que pour les ablutions, nous débutons par ce quoi Allah a commencé.
Al-Ifhâm – 1/76.

7- On ne peut pratiquer d’analogie en l’existence d’un Texte, car le Prophète ﷺ a invalidé l’analogie pratiquée par ‘Ammâr.
Fath Dhî-l-Jalâl wa-l-Ikrâm – 1/648.

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 1)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Pages 147/148 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: