Deux paroles aimées du Miséricordieux – Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

Deux paroles aimées du Miséricordieux

Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

 

 

1368/ Les deux shaykh [Al-Bukhârî et Muslim] rapportent d’après Abû Hurayrah que le Messager d’Allah ﷺ a dit : 

Deux paroles aimées du Miséricordieux, légères sur la langue mais lourdes dans la Balance : Gloire et louange à Allah ! Gloire à Allah l’Immense. 
Sahîh/ Al-Bukhârî – 6406 et Muslim 2694.

Enseignements du hadith

1- L’auteur a clôturé son ouvrage par la célébration de la gloire et la louange d’Allah, comme l’a fait l’imam Al-Bukhârî dans son Sahîh, en le clôturant par le même hadith. C’est une bonne conclusion, et une bonne manière d’agir, car Allah سبحانه و تعالى a conclu le Message de Son Prophète Muhammad ﷺ par cela, lorsqu’Il dit : “Alors célèbre la gloire de ton Seigneur par la louange et implore Son pardon, car Il est Celui qui accepte le repentir continuellement.” – Sourate An-Nasr, v.3.

2- Le Prophète ﷺ a spécifié le Miséricordieux parmi les Noms d’Allah, car l’objectif du hadith est d’exposer l’immensité de la miséricorde d’Allah envers Ses serviteurs, en raison du fait qu’Il accorde, pour une œuvre minime, une récompense abondante.

3- Ces deux paroles son réellement lourdes sur la Balance, en raison du grand nombre de récompenses qu’elles réservent à qui les prononce, et de la multiplication des bonnes actions de celui qui en fait une formule de rappel. Les adeptes du hadith ont été d’avis que les œuvres elles-mêmes étaient pesées, ainsi Allah سبحانه و تعالى dit : “ceux dont les bonnes actions pèseront lourd seront ceux qui réussiront” – Sourate Al-A’râf, v.8. et les versets et hadiths en ce sens sont très nombreux. Quant à la manière dont s’effectuera la pesée, cela ne doit être abordé qu’à travers les Textes, le musulman ne doit pas outrepasser ce qui a été transmis, et la raison ne peut en aucun cas l’imaginer et le décrire, puisque cela fait partie de la science de l’Invisible.

4- “Gloire et louange à Allah” – La gloire a été associée à la louange afin que l’on connaisse Sa perfection, dans la négation, l’affirmation et le sens. La célébration de gloire (At-Tasbîh) désigne ici l’exemption d’Allah de tout ce qui ne Lui convient pas, et ce depuis toujours et pour l’éternité, même si personne n’en témoigne. Ainsi, si on sait et croit qu’Il est exempt de toute imperfection, toutes les formes de perfection Lui sont nécessairement attribuées, et il est établi qu’Il est le Seigneur, de manière absolue. La seigneurie (Ar-Rubûbiyyah) est une preuve éclatante qui implique la divinité (Al-‘Ulûhiyyah), ainsi cette parole compote l’affirmation des deux formes d’Unicité, de même que l’affirmation des deux perfections. Et ces deux affirmations comportent toute la louange qui convient à Allah سبحانه و تعالى.

5- “Gloire à Allah l’immense” Il est Celui qui mérite les caractéristiques d’immensité comme la grandeur, la puissance, l’omnipotence, et ce sont là Ses Attributs.

6- Gloire et louange à Allah ! Gloire à Allah l’Immense” les deux paroles ont été liées afin de rassembler l’espoir et la crainte. Ainsi, Sa description par la louange est une forme d’éloges pour ce qu’Il accomplit et pour les attributs de perfection et de beauté qui sont les Siens ; mais aussi la peur et l’effroi provoqués par ce qu’impliquent l’immensité, la grandeur et l’omnipotence.

7- Ibn Hajar a dit : Les mérites de la mention d’Allah سبحانه و تعالى n’appartiennent qu’à ceux qui font preuve dans leur religion de noblesse, de perfection, de pureté de toute chose illicite et de tous les grands péchés. Ne pense pas que celui qui mentionne  continuellement Allah سبحانه و تعالى mais persiste sur ce qu’il veut parmi ses désirs, tout en transgressant la religion d’Allah et Ses interdits, rejoindra les gens purs et pieux, et qu’il atteindra leurs rangs par une parole prononcée par sa langue, sans piété ni mise en pratique. 

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 3)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Page 485/486 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: