Les différences entre la métrorragie et la période de règles – Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

Les différences entre la métrorragie et
la période de règles

Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

 

 

وَعَنْ عَائِشَةَ رَضِيَ اَللَّهُ عَنْهَا قَالَتْ: «جَاءَتْ فَاطِمَةُ بِنْتُ أَبِي حُبَيْشٍ إِلَى اَلنَّبِيِّ ﷺ فَقَالَتْ: يَا رَسُولَ اَللَّهِ! إِنِّي اِمْرَأَةٌ أُسْتَحَاضُ فَلاَ أَطْهُرُ، أَفَأَدَعُ اَلصَّلاَةَ؟ قَالَ« لاَ. إِنَّمَا ذَلِكَ عِرْقٌ، وَلَيْسَ بِحَيْضٍ، فَإِذَا أَقْبَلَتْ حَيْضَتُكِ فَدَعِي اَلصَّلاَةَ، وَإِذَا أَدْبَرَتْ فَاغْسِلِي عَنْكِ اَلدَّمَ، ثُمَّ صَلِّي» مُتَّفَقٌ عَلَيْه وَلِلْبُخَارِيِّ: «ثُمَّ تَوَضَّئِي لِكُلِّ صَلاَةٍ» وَأَشَارَ مُسْلِمٌ إِلَى أَنَّهُ حَذَفَهَا عَمْدً ا

62/ ‘A-ishah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte : Fâtimah Bint Abî Hubaysh demanda au Prophète ﷺ : « Je suis une femme qui souffre de métrorragie et je ne peux jamais me purifier. Dois-je délaisser la prière ? » Il répondit :

« Non s’agit d’une veine qui saigne et non [du sang] des règles. Lorsque ta période de règle commence, délasse la prière. Et lorsque ta période s’achève, purifie-toi du sang et prie. »
Dans la version de Al-Bukhârî, il est rapporté : « Puis accomplis tes ablutions avant chaque prière. »
Sahîh / Al Bukhârî – 228 et Muslim – 333.

Enseignements du hadith :

1- Les saignements provoqués par la métrorragie sont différents de ceux des règles. Le Prophète ﷺ l’informa de cette distinction et lui montra qu’elle était en état de pureté et devait accomplir la prière.

2- Les médecins disent que le sang dû à la métrorragie est rouge vif, fluide et inodore, alors que le sang des règles est foncé, épais, et son odeur est répugnante.

3- Le sang provoqué par la métrorragie n’interdit aucune adoration ni aucune des choses desquelles dépendent la purification suite à ses règles. Ainsi, celle qui souffre de métrorragie est considérée en état de pureté.

4- Le Prophète ﷺ ne lui a pas permis de délaisser la prière, et au contraire il le lui a interdit. Il lui a ordonner de faire la distinction entre les deux sangs, en délaissant la prière le temps de sa période menstruelle habituelle, car cela est l’indice le plus fort pour distinguer les deux sangs.

5- Si elle ne connaît pas sa période menstruelle, elle doit distinguer les deux sangs en fonction des caractéristiques exposées.

6- L’obligation de nettoyer le sang des règles car il est impur, et la purification de toute impureté est une condition de validité de la prière.

7- Celle qui souffre de métrorragie doit accomplir ses ablutions avant chaque la prière, de même toute personne souffrant d’écoulement permanent de sang, d’urine ou d’émission de gaz.

8- L’interdiction pour la femme d’accomplir la prière pendant sa période de règles, et les savants sont unanimes sur ce point.

9- Après sa période de règles la femme n’a pas à rattraper les prières manquées, car le Prophète ﷺ ne lui a pas ordonné, et la règle est qu’il n’est pas permis de retarder l’exposé d’une chose au moment où elle doit l’être.

10- L’auteur a mentionné ce hadith dans le chapitre concernant ce qui annule les ablutions en raison de sa parole : « Puis accomplis tes ablutions avant chaque prière. » sinon le chapitre doit être mentionner dans le chapitre concernant les menstrues, et il sera répété à cet endroit.

11- La femme souffrant de métrorragie accomplit ses ablutions avant chaque prière [obligatoire], et elle prie ensuite sans renouveler ses ablutions même si quelque chose s’écoule. Mais elle doit placer sur son vagin ce qui va empêcher le sang de s’écouler. De même celui qui souffre d’incontinence ou de flatulences permanentes, accomplit ses ablutions pour chaque prière [obligatoire], et même si quelque chose sort par la suite, il n’a pas à renouveler ses ablutions et la prière, car il ne peut pas faire plus que ça.
Al-Ifhâm – 1/49.

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 1)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

Pages 98/100 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: