L’appel à la prière lorsque l’on prie seul – Sheikh Ibn Baz

L’appel à la prière lorsque l’on prie seul
Sheikh Ibn Baz

 

 

Question : Il m’arrive de prier les prières obligatoires seul et ce, à cause de l’absence de mosquée proche de chez moi. M’est-il obligatoire de faire les deux appels à la prière à chaque prière ou m’est-il permis de prier sans faire les deux appels à la prière?

 

Réponse : La Sounnah c’est : que tu fasses les deux appels à la prière, et quant à leur obligation, les gens de science ont divergé, mais ce qui est préférable dans ton cas c’est que tu fasses les deux appels à la prière au vu de l’ensemble des preuves. Malgré cela, il t’incombe de prier en groupe à la mosquée lorsque cela est possible.

Donc si tu trouves un groupe ou que tu entends l’appel à la prière d’une mosquée proche de chez toi, il t’est obligatoire de répondre à celui qui fait l’appel à la prière et que tu pries en groupe. Et si tu n’entends pas l’appel à la prière et qu’il n’y pas de mosquée aux alentours, la Sounnah c’est de faire les deux appels à la prière.

Et il a certes été authentifié d’après Abi Sa’id Al-Khoudry ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ qu’il dit à une personne :
Lorsque tu te trouves avec ton troupeau dans ta vallée, lève la voix lorsque tu fais l’appel à la prière car j’ai certes entendu le Prophète ﷺ dire :

Tout arbre ou pierre qui entendra le résonnement de la voix de celui qui fait l’appel à la prière témoigneront pour lui le Jour de la Résurrection.

Et c’est Allah qui accorde le succès.  

 

Madjmou’ Al Fatawa de Sheikh Ibn Baz p.351/352 – 10.
traduit par Salafislam.

Partager cet article avec vos proches :

pdfsi

Partenaire: