L’invocation d’Abû Bakr ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ dans la prière – Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

L’invocation d’Abû Bakr ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ
dans la prière

Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

 

 

254/ Abû Bakr le Véridique ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte qu’il a demander au Messager d’Allah ﷺ :

Enseigne-moi une invocation à formuler au cours de la prière », et il lui répondit :
Dis : Ô Allah ! Je me suis fait énormément de tort, et personne ne pardonne les péchés en dehors de Toi. Accorde-moi un pardon de Ta part et fais-moi miséricorde. Certes, c’est Toi le Pardonneur, le Miséricordieux.
Sahîh/ Al-Bukhârî – 834 et Muslim – 2705.

Enseignements du hadith

1 – Parmi la grande science de Abû Bakr est qu’il savait que la prière est un lien le plus proche entre le serviteur et son Seigneur, et une des situations en lesquelles les invocations sont exaucées, Ainsi, il demanda au Prophète de lui enseigner l’invocation la plus utile, et celle qui convenait le mieux à cette situation.

2 – La reconnaissance par le serviteur de ses péchés dans sa négligence des obligations, ou pratique des interdits. La recherche d’intermédiaire auprès d’Allah (At-Tawassul) par Ses Noms Magnifiques lorsque l’ont veut demander une chose ou repousser un mal. Celui qui invoque doit mentionner les Attributs d’Allah qui conviennent à la situation, et ainsi mentionner les Noms Pardonneur et Miséricordieux en demandant le pardon et la miséricorde, de la même manière que les versets se concluent par les Noms d’Allah qui correspondent à ce contient le verset, mais aussi les invocations prophétiques.

3 – L’encouragement à rechercher la science et interroger les savants, surtout en ce qui concerne les questions importantes et les choses recherchées.

4 – L’obligation pour le savant de conseiller et d’orienter celui qui l’interroge de la meilleur façon, et de lui donner les principes de la science et les jugements, afin que le profit soit plus grand.

5 – D’autres invocations sont rapportées avant le salut mais aucune n’est spécifiée, puisque le Prophète a dit : « Puis qu’il choisisse l’invocation qu’il préfère », mais l’invocation rapportée du Prophète est meilleure, et Allah est le plus savant.

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 1)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Pages 322/323 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: