L’invocation est remède – Ibn Al-Qayyim

L’invocation est remède

Ibn Al-Qayyim

 

 

L’invocation est un remède des plus bénéfiques.

• Elle est l’ennemi du mal : elle le repousse, lutte contre lui, l’empêche, le fait disparaître ou l’amenuise, et elle est l’arme du croyant.

 Alî Ibn Abî Tâlib رضي الله عنه rapporte que le Messager d’Allah ﷺ a dit:

L’invocation est l’arme du croyant, le pivot de la religion, et la lumière des cieux et de la terre.
Ad-Da’îfah – 179. La chaîne de transmission du hadith est faible.

L’Invocation agit de trois manières face au mal :

• Si elle plus forte que le mal, elle le repousse.
• Si elle est faible que le mal, celui-ci domine, atteint le serviteur, mais l’invocation peut atténuer, même si elle faible.
Et s’ils sont de force égale, ils s empêchent l’un l’autre.

Â-ishah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Messager d’Allah ﷺ a dit:

La précaution n’empêche pas la prédestination. L’invocation est utile face à ce qui survient et ce qui ne survient pas. Le mal peut descendre, voir l’invocation venir à sa rencontre, et qu’ils s’entrechoquent jusqu’au Jour de la Résurrection.
Sahîh Al-Jâmi’ – 6/241 Hasan sans la mention de la confirmation qui comporte une faiblesse.

Ibn Umar ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Messager d’Allah ﷺ a dit :

L’invocation est utile face a ce qui survient et ce qui ne survient pas, alors invoquez ô serviteurs d’Allah !
Sahîh Al-Jâmi’ – 3409.

Thawbân ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Prophète ﷺ a dit :

Rien ne repousse la prédestination si ce n’est l’invocation ; rien ne prolonge l’existence si ce n’est la bonté ; et on peut être privé de richesse en raison d’un péché qu’on commet.
Sahîh Al-Jâmi’ – 7687. Hasan sans la mention de la privation de la subsistance qui comporte une faiblesse.

 

Extrait tiré du livre :

Péchés et Guérison

Écrit Par Ibn Al Qayyim

Pages 19/20 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 14 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: