L’islam est une religion de propreté – Ibn Al-Jawzî

L’islam est une religion de propreté

Ibn Al-Jawzî

 

 

J’ai constaté que nombre de gens négligent leur corps.

Certains ne se nettoient pas la bouche avec un cure-dents après avoir mangé, d’autres ne se lavent pas leurs mains lorsqu’elles dégagent l’odeur fétide de la viande ou de la graisse, d’autres encore n’utilisent jamais le Siwâk, ne se mettent pas de collyre sur les yeux, n’accorde aucune importance à [l’épilation de] leurs aisselles, et bien d’autres choses encore. Cette négligence entraîne des manquements dans la religion et la vie d’ici-bas.

Pour ce qui est de la religion, on a ordonné au croyant de se laver et d’accomplir les ablutions majeures pour la prière du vendredi, puisqu’il se joint au gens. Et pour bien plus de raisons et de sagesses.
De même, il lui a été interdit d’entrer dans la mosquée lorsqu’il a mangé de l’ail.

La Législation lui ordonne également de se nettoyer les jointures des doigts, se couper les ongles, se laver les dents, s’épiler, et d’autres pratiques bienséantes.

Si on néglige cela, on délaisse ce que la législation à établi, et certaines de ces négligences peuvent provoquer la corruption d’une adoration, comme le fait de négliger ses ongles qui amène la saleté à s’y accumuler et empêcher l’eau des ablutions de parvenir à la peau.

Pour ce qui est de la vie d’ici-bas, j’ai vu des gens, négligents de leur personne, venir m’entretenir confidentiellement. La même insouciance qui leur a fait négliger leur personne, leur fait ignorer la gêne qu’ils font subir. Quand il commence à me parler en secret je ne peux m’écarter, car il recherche la discrétion, alors j’endure les pires tourments du fait de l’odeur qu’exhale leur bouche. Certains d’entre eux ne se sont, peut-être pas, depuis leur réveil, passer le doigt une fois sur les dents ! Cela provoque également répulsion également chez leurs femmes qui peuvent ne pas vouloir leur en parler et se détourne d’eux.

Ibn ‘Abbâs disait :

J’aime m’embellir pour mon épouse, comme j’aime qu’elle se fasse belle pour moi.

Mais certains disent : Ce sont des simagrées ! » Pas du tout !

Allah nous a embellis en nous créant, car l’œil a une part de plaisir dans le regard, et celui qui médite sur les cils et sourcils, ainsi que l’harmonie des proportions du corps verra qu’Allah a embelli l’être humain.

 

Extrait tiré du livre :

Les Pensées Précieuses

Écrit Par Ibn Al-Jawzî

Page 90 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 14 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: