Lors d’un accouchement difficile – Ibn Al-Qayyim

Lors d’un accouchement difficile

Ibn Al-Qayyim

 

 

Écrit en cas d’accouchement difficile :
Al-Klallâl dit : ‘Abd Allah Ibn Ahmed me dit : J’ai vu mon père écrire des formules de recherche de protection, pour une femme dont l’accouchement était difficile, sur une coupe blanche ou sur quelque chose de propre et écrire le hadith de Ibn ‘Abbâs ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ :

Point de divinité d’adoration qu’Allah, l’Indulgent, le Magnanime. Gloire et pureté à Allah le Seigneur du Trône immense.
As Sahîhah – 2916.

Louange à Allah Seigneur de l’univers :

كَأَنَّهُمْ يَوْمَ يَرَوْنَ مَا يُوعَدُونَ لَمْ يَلْبَثُوٓا۟ إِلَّا سَاعَةًۭ مِّن نَّهَارٍۭ بَلَٰغٌۭ

Le jour où ils verront ce qui leur est promis, il leur semblera qu’ils ne sont restés [sur terre] qu’une heure d’un jour. C’est un message clair.
Sourate Al-Ahqâf, v.35.

كَأَنَّهُمْ يَوْمَ يَرَوْنَهَا لَمْ يَلْبَثُوٓا۟ إِلَّا عَشِيَّةً أَوْ ضُحَىٰهَا

Le jour où ils la verront, il leur semblera n’avoir demeuré sur la terre qu’une soirée ou une matinée.
Sourate An-Nâzi’ât, v.46. 

Al-Khallâl dit : Abû Bakr Al-Marwazî nous a rapporté qu’un homme vint trouver Abû ‘Abd Allah et lui dit : “-  Ô Abû ‘Abd Allah ! Écris-tu pour une femme dont l’accouchement est difficile et dure depuis deux jours ? Il répondit : – Dis-lui d’apporter une coupe large et du safran. Je l’ai vu aussi écrire pour plusieurs personnes.”

‘Ikrimah rapporte que Ibn ‘Abbbâs a dit : ‘Issa عليه السلام passa près d’une vache dont le petit s’était retourné dans son ventre. Elle dit :

“Ô Parole d’Allah, invoque Allah de me délivrer de ce dont je souffre. – Il dit : “Ô Créateur de l’âme à partir de l’âme, ô Rédempteur de l’âme par l’âme, ô Toi qui fais sortir l’âme de l’âme, délivre-la.”

Elle mit bas et se redressa pour sentir son petit. Si la femme a un accouchement difficile écris-lui cela. 

Toutes formules de recherche de protection mentionnées jusqu’ici sont bénéfiques si on les écrit. Un groupe de pieux prédécesseurs a autorisé d’écrire une partie du Coran et d’en boire, et a considéré cela comme une forme de guérison qu’Allah y a mis.
On peut également écrire sur un récipient propre : 

إِذَا ٱلسَّمَآءُ ٱنشَقَّتْ ♦ وَأَذِنَتْ لِرَبِّهَا وَحُقَّتْ ♦ وَإِذَا ٱلْأَرْضُ مُدَّتْ ♦ وَأَلْقَتْ مَا فِيهَا وَتَخَلَّتْ

“Lorsque le ciel de déchirera et obéira à son Seigneur comme il se doit de le faire, que la terre sera étendue, qu’elle rejettera les morts qu’elle contient et se videra.”
Sourate Al-Inshiqâq, v.1-4. 

وَقِيلَ يَٰٓأَرْضُ ٱبْلَعِى مَآءَكِ وَيَٰسَمَآءُ أَقْلِعِى وَغِيضَ ٱلْمَآءُ وَقُضِىَ ٱلْأَمْرُ

“Il fût dit : Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! ” L’eau baissa, l’ordre fut exécuté.”
Sourate Hûd, v.44.

Je l’ai entendu dire : “Je l’ai écrit à plusieurs personnes et elles furent guéries.”
Il dit également : Il n’est pas autorisé de l’écrire avec du sang issu du saignement de nez comme le font des ignorants, car le sang est impur et il n’est pas permis de l’employer pour écrire la Parole d’Allah.”

 

Extrait tiré du livre :

L’authentique de
LA MÉDECINE PROPHÉTIQUE

Écrit Par Ibn Al-Qayyim

Pages 260/261 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 28 avis)


Retranscription autorisée par les Éditions Tawbah.

Partenaire: