La mixité et ses méfaits – Umm Salamah Bint ‘Alî Al-‘Abbâsî

La mixité et ses méfaits

Umm Salamah Bint ‘Alî Al-‘Abbâsî

 

 

Shaykh ‘Abd-‘Azîz ibn Bâz رحمه الله a dit : L’appel ouvert ou suggestion aux femmes d’aller travailler dans les même lieux que les hommes, aboutissant ainsi à la mixité, en prétextant que cela fait partie des nécessité de l’époque et de la civilisation est très dangereux.

Cela présente des conséquences dangereuses, des fruits amers et des fins désastreuses.

Et cet appel est fait malgré son oppositions aux Textes de la Législation qui commandent à la femme de resté dans son foyer afin d’accomplir les devoirs qui lui sont particuliers.

Quiconque veut voir les dégâts causés par le mélange des sexes, qu’il considère donc – avec justice et impartialité, recherchant uniquement la vérité – ces sociétés qui ont succombé, par choix ou par force, à ce malheur. Et il ne verra que griefs et regrets tant des gens que de la société, en raison de l’éloignement de la femme de sa maison et de l’éclatement de la famille. Ceci est mentionné, non seulement  par beaucoup d’auteurs, mais partout dans les médias, car c’est la destruction de la société et de ces fonctions.

Il y a beaucoup de preuves authentiques qui interdisent l’isolement d’un homme avec une étrangère, de la regarder et de tout ce qui mène à ce qu’Allah سبحانه و تعالى a interdit. Ils sont sans équivoque sur l’interdiction de la mixité, car cela mène à ce qui n’est pas recommandable.

Allah سبحانه و تعالى dit :

قُل لِّلْمُؤْمِنِينَ يَغُضُّوا۟ مِنْ أَبْصَٰرِهِمْ وَيَحْفَظُوا۟ فُرُوجَهُمْ ۚ ذَٰلِكَ أَزْكَىٰ لَهُمْ ۗ إِنَّ ٱللَّهَ خَبِيرٌۢ بِمَا يَصْنَعُونَ – وَقُل لِّلْمُؤْمِنَٰتِ يَغْضُضْنَ مِنْ أَبْصَٰرِهِنَّ وَيَحْفَظْنَ فُرُوجَهُنَّ وَلَا يُبْدِينَ زِينَتَهُنَّ إِلَّا مَا ظَهَرَ مِنْهَا ۖ وَلْيَضْرِبْنَ بِخُمُرِهِنَّ عَلَىٰ جُيُوبِهِنَّ

Dis au croyantes de baisser leurs regards et de preserver leur chasteté. Cela est plus pur pour eux. Allah connaît parfaitement ce qu’ils font. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de préserver leur chasteté, et ne de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines.
An-Nûr, v.30-31.

 

Extrait tiré du livre :

Les Droits des Croyantes
Écrit Par Umm Salamah Bint ‘Alî Al-‘Abbâsî

Page 163 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 5/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 1 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: