Les multiples bienfaits du Siwâk – Ibn Al-Qayyim

Les multiples bienfaits du Siwâk

Ibn Al-Qayyim

 

 

On rapporte que le Prophète ﷺ a dit : 

Si je ne craignais d’imposer une difficulté à ma Communauté, je leur aurais ordonné l’usage du Siwâk pour chaque prière.
Al-Bukhârî – 887 et Muslim – 252.

On rapporte également que lorsqu’il se levait la nuit, il nettoyait sa bouche avec un Siwâk.
Al-Bukhârî – 889 et Muslim – 225.

Il dit aussi :

Le Siwâk nettoie la bouche et amène la satisfaction du Seigneur.
Sahîh At-Targhrîb wa-t-Tarhîb – 209.

On rapporte que lorsque le Prophète rentrait chez lui, il commençait par utiliser le Siwâk.
Muslim – 253.
Et on trouve de nombreux hadiths à ce sujet. Il est authentifié qu’avant de mourir il utilisa le Siwâk de ‘Abd Ar-Rahmân Ibn Abî Bakr (Al-Bukhârî – 4438) et qu’il dit : “Je vous ai beaucoup parlé du Siwâk” (Al-Bukhârî – 888)

Le meilleur Siwâk est celui des bois d’Arâk (Salvadora Perscia dont utilise les racines et les branches comme siwâk.) ou d’autre semblable. Il ne faut pas prendre d’un arbre inconnu qui peut être un poison. Il faut également l’utiliser avec modération, car si on exagère dans son utilisation, cela peut dissiper la beauté et l’éclat des dents, et les rendre aptes à recevoir les vapeurs et saletés qui remontent de l’estomac. Si on l’utilise avec modération, il nettoie les dents, renforce les racines, libère la langue, empêche la carie, rafraîchît l’haleine, purifie le cerveau et donne de l’appétit. Le meilleur est celui qui est imbibé d’eau de roses, et parmi les plus bénéfiques, celui qui est tiré des racines de  noyers.
L’auteur de At-Taysîr a dit : On prétend que celui qui l’utilise tous les cinq jours, cela nettoie la tête, affine les sens et affûte l’esprit. 

Le Siwâk compte de multiple bienfaits : il parfume la bouche, renforce la gencive, stoppe la pituite, clarifie la vue, empêche la carie, assainit l’estomac, purifie la voix, aide à la digestion des aliments, facilite la parole, encourage la lecture, l’invocation et la prière, repousse le sommeil, satisfait le Seigneur, étonne les anges et multiplie les bonnes actions.

Il est recommandé à tout moment, surtout pour la prière, les ablutions, le réveil, et lorsque l’haleine change.
Il est recommandé à celui qui jeûne ou non, à tout moment en raison de la globalité des hadiths à ce  sujet et du besoin qu’en éprouve le jeûneur, et parce qu’il amène l’agrément du Seigneur, et Son agrément est plus encore demandé pendant le jeûne ; de même qu’il purifie la bouche, et la bouche, et la purification pour le jeûneur compte parmi les meilleurs des actes.

 

Extrait tiré du livre :

L’authentique de
LA MÉDECINE PROPHÉTIQUE

Écrit Par Ibn Al-Qayyim

Pages 305/306 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 28 avis)


Retranscription autorisée par les Éditions Tawbah.

Partenaire: