Les œuvres ne sont acceptées qu’à deux conditions – Shaykh Muhammad Al-Wasâbî

Les œuvres ne sont acceptées
qu’à deux conditions

Shaykh Muhammad Al-Wasâbî

 

 

Sache mon frère, qu’Allah nous guide à l’attachement au Coran et à la Sunna, qu’Allah n’accepte aucune œuvre de quelque musulman que ce soit si ce n’est en respectant deux conditions de base :

Premièrement : Que l’œuvre soit sincèrement vouée à Allah ; son auteur ne doit souhaiter que le Visage d’Allah.

Allah سبحانه و تعالى dit :

إِنَّآ أَنزَلْنَآ إِلَيْكَ ٱلْكِتَٰبَ بِٱلْحَقِّ فَٱعْبُدِ ٱللَّهَ مُخْلِصًۭا لَّهُ ٱلدِّينَ ♦ أَلَا لِلَّهِ ٱلدِّينُ ٱلْخَالِصُ

Nous t’avons fait descendre le Livre en toute vérité. Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif. C’est Allah qu’appartient la religion pure.
Sourate As-Zumar, v.2-3.

قُلْ إِنِّىٓ أُمِرْتُ أَنْ أَعْبُدَ ٱللَّهَ مُخْلِصًۭا لَّهُ ٱلدِّينَ

Dis : Il m’a été ordonné d’adorer Allah en Lui vouant un culte exclusif
Sourate As-Zumar, v.11.

قُلِ ٱللَّهَ أَعْبُدُ مُخْلِصًۭا لَّهُۥ دِينِى

Dis : C’est Allah que j’adore, et Lui voue exclusivement mon culte.
Sourate As-Zumar, v.14.

وَمَآ أُمِرُوٓا۟ إِلَّا لِيَعْبُدُوا۟ ٱللَّهَ مُخْلِصِينَ لَهُ ٱلدِّينَ

Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif.
Sourate Al-Bayyinah, v.5.

Et d’après Abû Hurayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ, le Prophète ﷺ a dit :
Allah dit : Je suis Celui qui se passe le plus le plus d’associés. Quiconque accomplit une œuvre où il M’associe à un autre, Je le délaisse, lui et son association.
Rapporté par Muslim n°2985.

Et c’est cela le sens de “Ash-hadu alLâ ilâha illa Allah” (J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah).

Deuxièmement : Que l’œuvre soit en conformité avec la voir du Prophète ﷺ.

‘Â-ishah, qu’Allah l’agrée, rapporte que le Prophète ﷺ a dit :
Quiconque introduit dans notre religion quelque chose qui n’en fait pas partie, elle est rejetée.
Rapporté par Al-Bukhârî n°2550 et Muslim n°1718.
Et Muslim a rapporté dans une autre version :
Celui qui fait une œuvre non conforme à notre religion, celle-ci est rejetée.

Et c’est cela le sens de “Ash-hadu anna Muhammad Rassul Allah” (J’atteste que Muhammad est le Messager d’Allah).

Note : Cela concerne le musulman. Quant au mécréant, ses œuvres ,e sont acceptées que si elles respectent trois conditions qui sont les deux précédentes plus une troisième qui est l’islam. Ces conditions sont indispensables pour qu’Allah accepte les oeuvres (Shurût Sihhah).

Allah سبحانه و تعالى dit :

وَقَدِمْنَآ إِلَىٰ مَا عَمِلُوا۟ مِنْ عَمَلٍۢ فَجَعَلْنَٰهُ هَبَآءًۭ مَّنثُورًا

Nous avons considéré l’œuvre qu’ils ont accomplie et Nous l’avons réduite en poussière éparpillée.
Sourate Al-Furqân, v.23.

فَمَن كَانَ يَرْجُوا۟ لِقَآءَ رَبِّهِۦ فَلْيَعْمَلْ عَمَلًۭا صَٰلِحًۭا وَلَا يُشْرِكْ بِعِبَادَةِ رَبِّهِۦٓ أَحَدًۢا

Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de pieuses actions et qu’il n’associe dans son adoration personne à son Seigneur.
Sourate Al-Kahf, v.110.

• Sa parole(espère) rencontrer son Seigneur” :
C’est cela l’Islam. 
• Sa parole “pieuses (actions):
C’est le fait d’être en conformité avec le Coran et la Sunna, vu que les oeuvres ne peuvent êtres pieuses en dehors de ce cadre là.
• Sa parole “et qu’il n’associe dans son adoration personne à son Seigneur” :
C’est cela la sincérité (Al-Ikhlâs).

 

Extrait tiré du livre :

Leçons de TAWHID
Al-Qawl Al-Moufid

Écrit Par Shaykh Mohammad Al-Wusâbî

Pages 192/193 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,6/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 2 avis)


Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: