Parmi les qualités et le comportement que doit emprunter le prédicateur – Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

Parmi les qualités et le comportement
que doit emprunter le prédicateur

Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

 

 

“Le prédicateur ne sera sage dans ses paroles, ses actes, ses agissements, ses pensées
et ne verra juste en toute chose qu’avec l’aide d’Allah سبحانه و تعالى”

13Le prédicateur ne sera sage dans ses paroles, ses actes, ses agissements, ses pensées et ne verra juste en toute chose qu’avec l’aide d’Allah سبحانه و تعالى, puis en empruntant les voies de la sagesse. Ceci en ayant un comportement et des procédés sages, en s’efforçant de s’attacher et de s’approcher au maximum [de la vérité], en connaissant les piliers de la prédication, en pratiquant ce vers quoi il appelle, en toute sincérité, et en prenant Muhammad ﷺ comme exemple et imam.

14 L’expérience et l’habitude sont parmi les plus grands moyens pour le prédicateur d’acquérir et de s’attacher à la sagesse. L’expérience du voyage et de la fréquentation des masses auront un impact considérable sur l’efficacité de sa prédication, et l’éloignement de l’erreur dans la voie qu’il emprunte et son appel à Allah سبحانه و تعالى.
Ceci, car s’il tombe une fois dans l’erreur, il n’y retombera pas une deuxième fois, ainsi il tirera profit de son expérience.

15 Chercher les moments d’inactivité, d’entrain et de besoin chez les gens, et s’adresser à eux par exhortation et l’enseignement aidera grandement le prédicateur à attirer les gens vers son appel.

16 Lorsque deux bienfaits, ou un bienfait et un méfait s’opposent, et qu’on ne peut à la fois accomplir le bienfait et délaisser le méfait, il faut débuter par ce qui est le plus important. Repousser un des deux maux en supportant le plus aisé et accomplir le plus grand bienfait en délaissant le moindre.

17 Réunir les cœurs par [l’octroi] de biens, le pardon, la douceur, la bienfaisance, dans la parole et les actes, aura un des plus grands effets sur le cœur de ceux à qui on s’adresse.

18 Parmi les plus grands moyens montrant l’excellence de la sagesse est de ne pas viser une personne en particulier lorsque l’on veut éduquer ou blâmer, tant que l’exhortation générale reste suffisante. Ceci, si la personne que l’on vise se trouve dans l’assemblée ou que cela peut lui parvenir.
Ainsi le prédicateur peut dire : qu’ont les gens à faire ceci ou à délaisser cela ?

19 Le prédicateur ne sera réellement sage qu’en connaissant les fondements de la prédication. En connaissant : ce vers quoi il appelle, les qualités et le comportement que doit emprunter le prédicateur, le public auquel il s’adresse, et les moyens pour propager son appel.

20 La prédication imprégnée de sagesse a un impact fort dans les cœurs des gens, car elle va les amener à réfléchir et méditer, puis cela changera leur vie, avec la permission d’Allah سبحانه و تعالى.

Partager cet articles avec vos proches :

 

Extrait tiré du livre :

COMMENT APPELER À ALLAH
les athées et les pécheurs musulmans

Écrit Par Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

Pages 110/111 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: