Les péchés sont des renforts donnés par l’homme à son ennemi – Ibn Al-Qayyim

Les péchés sont des renforts donnés par l’homme

à son ennemi

Ibn Al-Qayyim

 

 

Les péchés sont des renforts donnés par l’homme à son ennemi, une armée par laquelle il le renforce contre lui, car Allah سبحانه و تعالى a éprouvé l’homme en lui attribuant un ennemi qui ne le quitte pas, serait-ce le temps d’un clin d’œil, ne se détourne jamais de lui, et qui le voit, lui et son clan, d’où l’homme ne peut le voir. Il déploie tous les efforts pour s’opposer à lui en toute occasion, il n’abandonne pas une chose par laquelle il peut ruser contre lui et l’atteindre sans la pratiquer, et il utilise pour cela les enfants de son père [Satan], parmi les démons, les djinns, et d’autres parmi les démons humains. Il lui tend des guets-apens, lui provoque des calamités, et tend autour de lui des filets et pièges.
Il dit à ses soutiens :Devant vous se trouve votre ennemi et celui de votre père, qu’il ne vous échappe pas ! Qu’il n’obtienne pas le Paradis et la miséricorde, et vous l’Enfer et la malédiction. Vous savez ce qui m’est arrivé, ainsi qu’à vous, comme humiliation, malédiction, et éloignement de la miséricorde d’Allah, et cela est arrivé par sa faute et par sa cause, alors déployez tous vos efforts afin qu’ils nous soient associés dans ce malheur, puisque nous avons manqué d’être associés aux pieux d’entre eux au Paradis.”

Allah سبحانه و تعالى nous a informé de tout cela concernant notre ennemi, et Il nous a ordonné de nous préparer contre lui.

Puisqu’Allah savait que Âdam et sa descendance seraient éprouvés par cet ennemi, Il leur a soumis des troupes et armées pour l’affronter, mais Il a également attribué à leur ennemi des troupes et armées pour les affronter ; et Il a établi le champ de bataille en ce bas-monde, pour le temps de l’existence qui est, en comparaison de l’au-delà, tel un seul de ses souffles. Il a accordé aux croyants, au prix de leur personne et leurs biens, de leur offrir le Paradis, ils combattent sur le sentier d’Allah, tuent et sont tués, et Il a mentionné que c’est là une promesse établie dans les plus nobles de Ses Livres que sont la Thora, l’Évangile et le Coran. Il a aussi informé du fait que personne ne respecte son engagement plus que Lui, puis Il leur a ordonné de se réjouir de cette transaction dont on peut connaître la valeur en considérant qui est l’acquéreur, quel est le prix payé pour cette marchandise, et à qui s’applique ce contrat ? Existe-t-il une réussite plus grande que celle-ci ? Existe-t-il un commerce plus profitable que celui-ci ?

Puis, Allah سبحانه و تعالى a appuyé cela en disant :

  إِلَّا مَنْ خَطِفَ ٱلْخَطْفَةَ فَأَتْبَعَهُۥ شِهَابٌۭ ثَا قِبٌۭفَٱسْتَفْتِهِمْ أَهُمْ أَشَدُّ خَلْقًا أَم مَّنْ خَلَقْنَآ ۚ إِنَّا خَلَقْنَٰهُم مِّن طِينٍۢ لَّازِبٍۭ بَلْ عَجِبْتَ وَيَسْخَرُونَ وَإِذَا ذُكِّرُوا۟ لَا يَذْكُرُونَ

Ô vous les croyants ! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux ? Croyez en Allah et en Son messager et combattez avec vos biens et vos personnes sur le sentier d’Allah ; cela est meilleur pour vous, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d’Eden. Voilà l’immense succès. Et il vous accordera d’autres choses encore que vous aimiez : un secours d’Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants.

Sourate As-Saff, v. 10 /13.

Allah سبحانه و تعالى n’a pas soumis cet ennemi à Son serviteur croyant – qui est pourtant la plus aimée de Ses créatures – pour l’unique raison que le Djihad est la chose qu’il aime le plus, et que ses adeptes sont ceux qui disposent auprès de Lui des plus hauts degrés, et qu’ils sont les plus proches de Lui. Allah سبحانه و تعالى a établi cette guerre en ce qui est l’essence de Ses créatures, le cœur, qui est le lieu de Sa connaissance, de l’amour, la servitude, la sincérité, la confiance, et de la repentance qu’on Lui voue.

Il lui a donc confié l’étendard de cette guerre, et l’a soutenu par une armée d’anges qui ne le quittent jamais :

لَهُۥ مُعَقِّبَٰتٌۭ مِّنۢ بَيْنِ يَدَيْهِ وَمِنْ خَلْفِهِۦ يَحْفَظُونَهُۥ مِنْ أَمْرِ ٱللَّ

L’homme a autour de lui des anges qui se relaient et qui veillent sur lui par ordre d’Allah.

Sourate Ar-Ra’d, v.11.

Ils se relaient, et chaque fois qu’un groupe part, un autre arrive. Ils le renforcent lui commandent le bien, l’y incitent, lui promettent la générosité d’Allah et le soutiennent et lui disent :

Il n’est question que de patienter un instant, et tu te reposeras ensuite pour l’éternité.”

 

Extrait tiré du livre :

Péchés et Guérison

Écrit Par Ibn Al Qayyim

Pages 133/134 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 14 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: