Le port du turban est-il une Sunna ? – Shaykh ‘Abd Ar-Razzaq Al-Badr

Le port du turban est-il une Sunna ?

Shaykh ‘Abd Ar-Razzaq Al-Badr

 

 

Il existe aucun hadith authentique énonçant le mérite du port du turban. Tout ce qui est authentique à ce sujet est que le Prophète ﷺ l’a porté. On rapporte à ce sujet des hadiths qui ne sont pas avérés, dont la chaîne de transmission est faible ou qui sont inventés, par exemple :

– “Une prière, vêtu d’un turban, est meilleure que vingt-cinq prières sans turban.”, ou encore :
– “Une prière du vendredi accomplie vêtu d’un turban est meilleure que vingt-sept prières du vendredi sans turban.”

Et d’autres propos encore qu’il n’est pas permis d’attribuer au Prophète ﷺ.

Si on demande : le port du turban est-il une Sunna ?
On peut répondre que le principe de base est qu’il faut porter le vêtement des gens du pays et ne pas se distinguer d’eux en quoi que ce soit, tant que ce vêtement n’est pas contraire à la Législation.

Le Prophète ﷺ a interdit de porter l’habit à travers lequel on se distingue des autres.

Il n’est donc permis à personne d’insister et obliger les gens à porter un vêtement particulier, ou une forme particulière, tout en réprouvant ce qui s’y oppose. Le principe de base est qu’il est permis de porter ce que l’on veut, tant que cela ne comporte pas d’infraction à la Législation. Si ce qu’on veut porter amène à se distinguer des gens, il ne faut pas le porter, mais il faut porter le vêtement d’usage, connu des gens au sein du pays et de la société, et Allah est le plus savant.

On peut lire parmi les propos de nos nobles enseignants :

Le port du turban relève des us et non des adorations. Le Prophète ﷺ ne l’a porté que parce qu’il figurait parmi les vêtements que portait son peuple.
Il n’existe rien d’authentique concernant le mérite du port du turban, si ce n’est que le Prophète ﷺ l’a porté. Il est donc légiféré de porter ce qu’on peut parmi les vêtements des gens du pays, tant que ce vêtement n’est pas interdit.

Ils répondirent également à un homme qui avait abandonné l’habit traditionnel de son pays pour porter le turban : 

Quant au port du turban, c’est uniquement une chose permise et non une Sunna, contrairement à ce que tu as pu te figurer. Il convient que tu gardes ce que les gens de ton pays portent usuellement sur leur tête, qu’il s’agisse du voile, du keffieh ou autre.  

Fatâwâ Al-Lajnah Ad-Dâ’imah – 24/44.

 

Extrait tiré du livre :

Ainsi etait Muhammad le Messager d’Allah ﷺ

Écrit Par l’Imam At-Tirmidhi

Pages 123/124 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,6/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 9 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

 

Partenaire: