Que le prédicateur parle aux gens de ce qu’ils comprennent – Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

Que le prédicateur parle aux gens
de ce qu’ils comprennent

Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

 

 

Le prédicateur sage est celui qui étudie l’état de la société, la situation des gens, leurs croyances, et accorde à chacun le rang qui est le sien. Il s’adresse à eux en fonction de leurs raisonnements, leur compréhension, leurs dispositions naturelles, leur comportement, leur niveau intellectuel et social, et les moyens qui permettent de parvenir à eux.
C’est pour cette raison que ‘Alî Ibn Abî Tâlib ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ a dit : 

Parlez aux gens de ce qu’ils comprennent, voulez-vous que l’on accuse de mensonge Allah et Son messager. 
Al-Bukhârî – 127.

On rapporte également que ‘Â-ishah رَضِيَ اَللَّهُ عَنْهَا a dit : 

Le Messager d’Allah ﷺ nous a ordonné d’accorder aux gens le rang qui est le leur.
Sharh Muslim – 1/55.

‘Abd Allah Ibn Mas’ûd ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ  a dit : 

Si tu parles aux gens d’une chose qu’il ne peuvent pas comprendre, cela sera une épreuve pour certains d’entre eux.
Muslim – 1/11.

Le Prophète ﷺ a exposé cela aux prédicateurs lorsqu’il dit à Mu’âdh Ibn Jabal en l’envoyant au Yémen en tant que prédicateur, enseignant et juge :Tu vas vers un peuple des Gens du Livre…” Al-Bukhârî – 1458, Muslim – 19. 
Il lui a exposé la croyance des gens chez lesquels il allait arriver afin qu’il connaisse leur situation, s’y prépare et leur présente ce qui leur convient.

Il dit également à ‘Â-isha رَضِيَ اَللَّهُ عَنْهَا :

Ô ‘Â-isha ! Si ton peuple n’était pas si proche de leur [époque] de mécréance, j’aurais démoli la Ka’bah et l’aurait reconstruit avec deux portes : une porte par laquelle les gens entrent et une autre par laquelle il sortent.” 
Al-Bukhârî – 126, Muslim  – 1333. 

Le Prophète ﷺ a délaissé ce bienfait afin de ne pas tomber dans d’autres méfaits.
Ibn Hajar a dit : On peut en tirer qu’il faut laisser un bienfait afin de ne pas tomber dans un méfait, et délaisser la réprobation du mal de peur de tomber dans un mal plus grand encore.
Fath Al-Bârî 1/255.

Il est donc très important d’étudier la société et le lieu où la prédication va parvenir, car le prédicateur a besoin de connaître la situation de ceux à qui il s’adresse : leur croyance, leur situation psychologique, économique, sociale, scientifique.
Il doit également bien connaître les lieux où se rassemblent les égarés et ceux qui ont dévié, leurs habitudes, leur langue, leur argot. Il doit cerner leurs problèmes, leurs dispositions naturelles, leur culture, leur capacité à débattre, leurs tendances et les ambiguïtés qui se sont répandues dans leur société.
Voir Sharh Muslim – 1/76-197. Fath Al-Bârî – 1/225. Zâd Ad-Dâ’iyah p.7.

Partager cet articles avec vos proches :

 

Extrait tiré du livre :

COMMENT APPELER À ALLAH
les athées et les pécheurs musulmans

Écrit Par Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

Pages 6/7 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: