Prenez protection auprès d’Allah contre le Faux Messie ! (Ad-Dajjâl) – L’Imam Al-Barbahârî et Shaykh An-Najmi

Prenez protection auprès d’Allah
contre le Faux Messie !
(Ad-Dajjâl)

L’Imam Al-Barbahârî et Shaykh An-Najmi

 

“Il faut croire au Faux Messie”

C’est-à-dire en son apparition qui a été mentionnée dans les hadiths authentiques, de même que dans la recherche de protection contre quatre choses après At-Tashahud et la demande d’éloges sur le Prophète ﷺ dans laquelle on dit :

Je cherche protection auprès de Toi contre la tentation du Faux Messie.”
Al-Bukhârî – 832.

Le faux Messie existait à l’époque du Prophète sur une île au milieu de la mer, comme cela est mentionné dans le hadith de Fâtimah Bint Qays disant que Tamîn Ad-Dârî dit qu’il “prit la mer avec trente hommes [des tribus] de Lahkm et Judhâm et le vent les a ballottés pendant un mois. Puis ils ont accosté sur une île au milieu de la mer au coucher du soleil. Ils sont restés au large puis ont pénétré sur l’île. Vint à eux une bête hirsute, pleine de poils,dont ils ne parvenaient pas à distinguer la face du dos en raison de l’abondance des poils.
Ils lui demandèrent : “- Malheur à toi ! Qui es-tu ?
– Je suis l’espionne. – Dis-nous en plus. – Ô gens ! Allez vers ce monastère il s’y trouve un homme impatient d’entendre de vos nouvelles.”
Lorsqu’elle nous nomma l’homme, nous nous sommes séparés d’elle de peur qu’elle soit une démone. Nous sommes partis rapidement jusqu’à parvenir au monastère, et nous y avons trouvé l’homme le plus immense et le plus solidement attaché que nous ayons jamais vu. Des mains à la nuque et des genoux au chevilles, il était totalement recouvert de chaînes.
Nous lui dîmes : “- Malheur à toi ! Qui es-tu ? – Vous ne pourrez entendre ce que j’ai à vous dire, mais informez-moi plutôt à votre sujet. Qui êtes-vous ? – Nous sommes des arabes, nous avons pris la mer et nous avons été surpris par une tempête et les flots nous ont ballottés pendant un mois, puis nous avons accosté sur ton île. Nous sommes restés au large puis nous avons pénétré sur l’île. Nous avons été accueillis par une bête hirsute, pleine de poils dont on ne pouvait distinguer la face du dos en raison de l’abondance des poils. Nous lui avons dit : Malheur à toi ! Qui es-tu ? Elle répondit :“Je suis l’espionne” Nous lui dîmes : – Dis-nous en plus. Et elle nous répondit :
– Montez vers ce  monastère, il s’y trouve un homme impatient d’entendre de vos nouvelles.
Nous sommes venus rapidement vers toi et l’avons fuie de peur qu’elle soit une démone.
– Parlez-moi de la palmeraie de Baysân – Que veux-tu savoir ? – Ses palmiers donnent-ils toujours des fruits ?Oui.Bientôt elle n’en donnera plus.
– Parlez-moi du lac Tibériade.
– Que veux-tu savoir ? – Contient-il de l’eau ?– Il est plein d’eau. – Bientôt son eau disparaîtra.
– Parlez-moi de la source Zaghr. – Que veux-tu savoir ? – La source contient-elle toujours de l’eau ? – Oui, elle déborde d’eau, et les gens l’utilisent pour irriguer.
– Parlez-moi du Prophète des illettrés. Qu’a-t-il fait ?
– Il est apparu à la Mecque et s’est rendu à Yathrib. – Les arabes l’ont-ils combattu ? – Oui.– Et comment a-t-il agi envers eux ? – Il a dominé les arabes proches et ils lui ont obéi. Cela s’est passé ? – Oui.
– Il est meilleur pour eux de lui obéir. Et je vais vous informer à mon sujet, je suis le Faux Messie, et bientôt on me permettra de sortir. J’apparaîtrai alors et parcourrai la terre. Je pénètrerai dans toutes les villes en quarante jours, sauf la Mecque et Taybah (Médine) qui me sont interdites, et chaque fois que je voudrais y pénétrer ou dans l’une d’elles, s’interposera devant moi un ange portant une épée dégainée pour m’en empêcher. À chaque passage se trouvent des anges qui les surveillent.”

[Fâtimah Bint Qays] dit : Le Prophète ﷺ frappa de son bâton la chaire et dit :
“C’est elle Taybah, c’est elle Taybah , c’est elle Taybah – c’est-à-dire Médine. Ne vous avais-je pas informés de cela ?
Les gens répondirent : “Oui. Il dit : J’ai apprécié que le récit de Tamîn concorde à ce que je vous ai dit.
Muslims – 2942.

Les hadiths dans lesquels le Prophète ﷺ a mis ne  garde ses Compagnons contre le Faux Messie sont nombreux.
Le Prophète ﷺ a dit :

Allah n’a pas envoyé de prophète sans qu’il ne mette en garde contre le borgne, grand menteur. Il est borgne et votre Seigneur n’est pas borgne. Il est inscrit entre ses deux yeux : Kâfir (mécréant).
Et dans une version : “Il est inscrit entre ses deux yeux (les lettres) : Kaf, Fa, Ra”
c’est-à-dire : mécréant (Kâfir).
Al Bukhârî – 7408. 

Le Prophète ﷺ a dit :
“Allah n’est pas borgne tandis que le Faux Messie est borgne de l’œil droit qui ressemble à un raison flétri.”
Al-Bukhârî – 7128 et Muslim – 169 et c’est là la version de Al-Bukhârî.

Également dans le hadith le An-Nawwâs Ibn Sam’ân ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ qui rapporte que le Prophète ﷺ a dit:
“Celui d’entre vous qui le rencontre, qu’il récite les premiers versets de sourate Al-Kahf. Il apparaîtra sur le chemin entre la religion du Shâm et l’Iraq, il ravagera tout, ô serviteurs d’Allah ! Soyez ferme !
– Ô Messager d’Allah ! Combien de temps restera-t-il sur terre ?
– Quarante jours, un jour comme une année, un jour comme un mois, un jour comme une semaine, puis le reste de ces jours sera comme vos journées habituelles.
– Ô Messager d’Allah ! Lors de ce jour qui sera comme une année, nous suffira-t-il d’accomplir les prières d’une journée. – Vous devrez estimer leur temps.
– Ô Messager d’Allah ! Quelle sera sa vitesse de progression sur terre ? – Il ira aussi vite que la pluie poussée par le vent. Il viendra à un peuple à qui il prêchera, ils croiront en lui et le suivront. Il ordonnera au ciel de pleuvoir et à la terre de faire pousser ses richesses. Leurs troupeaux reviendront plus grands en taille, les mamelles remplies, et les flancs plus larges. Puis, il viendra à un peuple qui refusera son appel, il s’en ira et ils seront atteints par la sécheresse et la pauvreté. Il passera près d’une ruine et lui ordonnera :
Fais jaillir tes trésors !Ensuite, ses trésors le suivront comme les abeilles suivent leur reine. Il fera ensuite venir un jeune homme qu’il transpercera de son épée et le coupera en deux. Puis il l’appellera et ce dernier se redressera le visage épanoui, le sourire au lèvres. A ce moment, Allah enverra le Messie fils de Marie. Il descendra (du ciel) sur le minaret blanc à l’est de Damas, enveloppé de deux étoffes jaunes, les mains posées sur les ailes de deux anges. En baissant la tête, l’eau perlera sur son visage, et en la relevant, des gouttes comme des perles couleront. Tout infidèle succombera à son passage. Son souffle pourtant s’étend aussi loin que sa vue. Il se lancera à sa recherche et finira par le trouver à Bâb Lud où il le tuera.”
Muslim – 2937.

Abû Hurrayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Messager d’Allah ﷺ a dit :

“Voulez-vous que je je vous dise à  propos du Faux Messie ce qu’aucun prophète n’a dit à son peuple ? Il est borgne, et il viendra avec le paradis et un enfer, et celui dont il dit qu’il est le paradis est en vérité l’Enfer. Et je vous ai mis en garde contre lui de la même manière que Nuh mit en garde son peuple contre lui.” 
Muslim – 2936. 

Et d’autres hadiths encore, et c’est Allah qui accorde le succès.

Partager cet articles avec vos proches :

 

Extrait tiré du livre :

L’Islam est la Sunna La Sunna est L’Islam
(Sharh As-Sunna)

Écrit Par l’Imam Al-Barbahârî
Commentaire du Shaykh Ahmed Ibn Yahyâ An-Najmî

Pages 78/80 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 5/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 1 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: