Comment préserver ce qu’on a appris du Coran – Dr Nabil Alouane

Comment préserver
ce qu’on a appris du Coran

Dr Nabil Alouane

 

 

La mémorisation du Coran dans son intégralité ou une partie seulement est un grand bienfait qu’Allah سبحانه و تعالى accorde a Ses serviteurs. Mais si c’est un bienfait,c’est également un dépôt qui est désormais confié à celui qui a appris, il faut donc préserver ce trésor afin de ne pas le lapider.

Le Prophète ﷺ lui-même révisait le Coran, comme le rapporte ‘A-ishah :
Le Messager d’Allah ﷺ m’a confié : Tous les ans Jibrîl me faisait réviser le Coran [une fois] et cette année il me l’a fait réviser deux fois. Et je pense que cela signifie que ma mort approche.
Al Bukhârî 6/229.

Le piège dans lequel tombe le plus grand nombre est de penser que le premier apprentissage suffit, alors qu’en fait ce premier effort est sans doute le plus facile. Nous avons cité précédemment cette sagesse des pieux prédécesseurs :

« Apprends une fois, répète mille fois. »

On rapporte que Ja’far As-Sâdiq a dit :
Le cœur est une terre fertile, la science est sa graine, et la révision son eau. Si la terre est privée de son eau, sa graine dessèche.
Al-Hath ‘ala Al-‘ilm, p.200.

Al-Khatîb Al-Baghdâdî a dit :
Il est plus important de réviser ce qu’on a appris [que d’apprendre de nouvelles choses] … Il convient de réviser régulièrement tout ce qu’on a mémorisé, et de ne pas négliger cela, car certains savants enseignaient une chose à un homme puis l’interrogeaient sur cela après quelques temps, s’il répondait ils lui enseignaient encore, sinon ils se détournaient de lui
Al-Hath ‘ala Al-‘ilm, p.201 -202.

Une autre erreur consiste à penser que l’on révisera une fois la mémorisation complète du Coran achevé. Dans les faits, la révision doit débuter dès le premier jour d’apprentissage, et c’est pour cette raison que le Prophète ﷺ a dit :
Révisez constamment le Coran, car par Celui qui déteint mon âme dans Sa main, il est le plus prompt à s’échapper que la chamelle détachée de ses liens.
Al-Bulhârî 9-739.

De la même manière que tout musulman s’attache à accomplir cinq prières par jour, il doit respecter trois choses vis-à-vis du Coran :

LIRE, RÉVISER, APPRENDRE

Il faut s’astreindre à lire quotidiennement un certain nombre de pages, à réviser une partie de ce qu’on à mémoriser et apprendre une nouvelle partie si c’est possible. Encore une fois, ce n’est pas la quantité qui prime mais la capacité à respecter quotidiennement ce programme. Il est donc préférable d’en faire peu, et de se sentir qu’on peut en faire d’avantage, que de trop se charger et finalement sorti épuiser et au final de délaisser le programme qu’on s’est fixé.

 

Extrait tiré du livre :

Comment mémoriser le Coran ?

Compilation et Traduction du Dr. Nabil Aliouane

Pages 87/88 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 14 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: