“Et quiconque place sa confiance en Allah, Il lui suffit” – Shaykh Muhammad Al-Wasâbî

“Et quiconque place sa confiance en Allah,
Il lui suffit”

Shaykh Muhammad Al-Wasâbî

 

وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لَا يَحْتَسِبُ ۚ وَمَن يَتَوَكَّلْ عَلَى ٱللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُۥٓ ۚ إِنَّ ٱللَّهَ بَٰلِغُ أَمْرِهِۦ ۚ قَدْ جَعَلَ ٱللَّهُ لِكُلِّ شَىْءٍۢ قَدْرًۭا

Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit. Allah atteint ce qu’Il Se propose, et Il a assigné une mesure à chaque chose.
Sourate At-Talâq, v.3.

Fatwâ du comité permanent des savants de l’Iftâ 1/251 n°9580.

Concernant le hadith de ‘Umar Ibn Al-Khattâb qui rapporte que le Prophète ﷺ a dit : 

Si seulement vous vous en remettiez à Allah comme il convient, Il vous apporterait votre subsistance comme Il l’apporte aux oiseaux qui quittent le matin leur nid le ventre creux pour y retourner en fin de  journée le ventre plein.
Rapporté par l’imam Ahmad, At-Tirmidhî, An-Nasâ’î, Ibn Mâjah, Ibn Hibbân et Al-Hâkim. Et At-Tirmidhî a dit que c’était un hadith Hasan-Sahîh dans “As-Zuhd” chap.33 4//573 n°2344.

La pleine confiance en Allah (At-Tawakkul) se réalise quand le cœur compte sincèrement sur Allah عز وجل pour apporter les bienfaits et repousser les méfaits dans cette vie présente et dans celle de l’au-delà. Et le sens du hadith est que si les gens concrétisaient la réelle confiance en Allah et se fiaient totalement en Lui dans l’apport et tout ce qui leur est bénéfique et dans la protection contre tout ce qui leur nuit, tout en réalisant les causes utiles, leur subsistance leur serait fournie par le moindre moyen, comme la nourriture des oiseaux leur est apportée par le simple fait de partir le matin et de revenir. C’est une sorte de recours, et elle ne demande qu’un léger effort. Et la concrétisation de la pleine confiance en Allah ne s’oppose pas au fait de s’employer à faire les causes liées à ce qu’Allah a prédestiné et par lesquelles se réalise Sa voie dans Sa création.

Allah a ordonné d’avoir recours aux causes tout en plaçant sa peine confiance en Lui.

Donc, s’employer avec ses membres à faire les causes est une obéissance, et placer la peine confiance du cœur en Allah est la foi en Lui.
Allah عز وجل dit :

وَعَلَى ٱللَّهِ فَلْيَتَوَكَّلِ ٱلْمُؤْمِنُونَ

Et craignez Allah. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance.
Sourate Al-Mâ-idah, v.11.

La pleine confiance en Allah a été conjointement citée avec Sa crainte, qui est le fait de mettre en œuvre les causes ordonnées. S’abandonner à Allah sans œuvrer avec les causes ordonnées est une pure déficience, même s’il s’y mêle une sorte de confiance. Il ne faut donc pas que la personne fasse de sa confiance une déficience, ni qu’elle justifie sa déficience par la confiance.

Elle doit plutôt faire en sorte que sa confiance en Allah fasse partie de l’ensemble des causes sans lesquelles l’objectif souhaité ne se réalise pas. 

Et c’est Allah qui accorde la réussite. Que les éloges et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons. 

 

Extrait tiré du livre :

Leçons de TAWHID
Al-Qawl Al-Moufid

Écrit Par Shaykh Mohammad Al-Wusâbî

Pages 173/174 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,6/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 2 avis)


Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: