La rectitude du cœur – Ibn Al-Jawzî

La rectitude du cœur

Ibn Al-Jawzî

 

J’ai médité sur ce bas monde et l’au-delà, et j’ai constaté que les états de cette vie relevaient de ses sens et de la nature, et ceux de l’au-delà, de la foi et de la certitude. Et les sens exercent une attraction plus puissante sur celui dont la science et la conviction sont faibles. Les états perdurent en raison de la multitude de leurs causes.

Ainsi la fréquentation des hommes, la vision des choses plaisantes et s’exposer aux délections renforcent les états relatifs aux sens.
Alors que l’isolement, la réflexion, et l’étude de la science renforcent les états relatifs à l’au-delà.

Cela apparait quand l’homme se promène dans les marchés et contemple la parure de ce monde, puis qu’il entre dans les cimetières, réfléchit, et que son cœur s’émeut. Il ressent alors une différence manifeste entre les deux états qui s’expliquent par le fait qu’il s’est exposé à leurs causes.

Attache-toi donc à l’isolement, la réflexion de l’étude de la science sont des remèdes, et le remède n’est pas efficace si on se mêle aux gens.

Tu es dominé par les humeurs mauvaises, que font naître en toi la fréquentation des hommes et la confusion de tes actes, et tu n’as d’autres remède que celui que je t’ai décrit. Si tu fréquentes les hommes et t’exposes aux désirs, puis que tu vises ensuite la rectitude du cœur, tu vises une chose impossible à atteindre.

 

Extrait tiré du livre :

Les Pensées Précieuses

Écrit Par Ibn Al-Jawzî

Pages 41/42 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 14 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: