Regarder vers celui qui est moindre – Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

Regarder vers celui qui est moindre

Al Hâfidh Ibn Hajar Al-Asqalânî

 

 

1249/ Abû Hurayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Messager d’Allah ﷺ a dit :

Regardez celui qui est moindre et non celui qui est supérieur, car cela est plus à même de ne pas vous amener à mésestimer le bienfait d’Allah sur vous.
Sahîh/ Al-Bukhârî – 6490 et Muslim – 2963.

Enseignements du hadith :

1- Le serviteur ne ressent la sérénité du cœur que lorsqu’il porte un bon regard et qu’il est satisfait de ce qu’Allah سبحانه و تعالى lui a attribué. S’il est satisfait et ressent les bienfaits d’Allah sur lui, survient alors la tranquillité de l’esprit et la sérénité du cœur, le serviteur agrée ce qu’Allah lui a accordé, et son âme ne convoite pas les choses mondaine de ceux qui lui sont supérieurs, et son regard ne se porte pas en leur direction .

2- S’il n’agit pas ainsi, quoi qu’il obtienne, quelque argumentation que connaissent ses biens mondains, il trouvera toujours quelqu’un de mieux doté, et son cœur ne cessera de s’attrister, son esprit de se fatiguer, et son corps de s’épuiser, tout en négligeant de se préparer pour sa vie éternelle et son succès permanent.

3- Le Prophète ﷺ a orienté sa Communauté sur le chemin du contentement, leur a indiqué la voie de l’agrément, et leur a ordonné de regarder ceux qui sont d’un rang moindre en la vie d’ici-bas et sont moins dotés. Quelle que soit sa pauvreté, le serviteur trouvera toujours plus pauvre que lui ; quelle que soit la maladie qui le frappe, il verra des personnes plus malades encore ; et s’il est infirme, il verra des gens plus infimes et plus éprouvés encore. S’il considère attentivement les choses, il constatera qu’Allah  سبحانه و تعالى  l’a favorisé par rapport à nombre de Ses créatures. Ce regard sage apaisera son cœur, le réjouira, augmentera sa foi en son Seigneur, sa reconnaissance pour Ses bienfaits, sa patience sur Ses épreuves, et sa recherche de ce qui se trouve auprès d’Allah سبحانه و تعالى.

4- Quant au regard porté sur les actes d’obéissances et d’adorations, il convient de regarder celui qui est supérieur, se considérer comme négligent, chercher à les dépasser, et faire des efforts pour les rejoindre.
Allah سبحانه و تعالى dit :
Et hâtez-vous vers le pardon de votre Seigneur, et un Paradis aussi large que les cieux et la terre, préparé pour mes pieux.
Sourate Âl-‘Imrân, v.133.

Il dit également :
Ils sont ceux qui s’empressent de faire de bonnes actions et sont les premiers à les accomplir
Sourate Al-Mu’minûn, v.61.

ou encore :
Que ceux qui convoitent ces bienfaits s’empressent donc d’accomplir de bonnes actions
Sourate Al-Mutaffifûn, v.61.

Abû Hurayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Prophète ﷺ a dit :

Le croyant fort est plus aimé d’Allah que le croyant faible, et en tous deux il ya du bien. Attache-toi à ceux qui t’est profitable, cherche l’aide d’Allah, et ne faiblis pas
Muslim – 5664.

Abû Hurayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Prophète ﷺ a dit :

Le Paradis est entouré de difficultés et l’Enfer est entouré de désirs.
Al-Bukhârî – 6122 et Muslim – 2823.

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 3)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Pages 336/337 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: