Les sagesses de l’aumône de rupture du jeûne du mois de Ramadan (Zakat Al-Fitr) – Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Les sagesses de l’aumône
de rupture du jeûne du mois de Ramadan

(Zakat Al-Fitr)

Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

 

 

510/ Ibn ‘Abbâs ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte :

Le Messager d’Allah a imposé l’aumône de rupture du jeûne comme une purification du jeûneur des propos inutiles ou obscènes, et une subsistance pour les pauvres. Pour celui qui s’en acquitte avant la prière, elle sera comptée comme une  aumône [de rupture du jeûne], et pour qui s’en acquitte après la prière, elle sera une aumône comme les autres.
Hasan/ Abû Dawûd – 1609.

Enseignements du hadith 

1- Parmi les sagesses de l’aumône de rupture du jeûne est qu’elle est une purification pour le jeûneur des propos futiles ou obscènes qu’il a pu prononcer au cours de son jeûne ; de même qu’elle est un réconfort apporté aux pauvres et indigents, et une subsistance qui leur est accordé en ce jour où personne parmi les musulmans ne doit éprouver de faim et de misère qui l’empêchent de s’associer aux musulmans dans leur joie et leur célébration.

2- Il faut s’en acquitter avant la prière de ‘Id, et il est illicite de la retarder jusqu’après la prière. 

3- Celui qui s’en acquitte avant la prière, elle lui sera comptée comme une aumône de rupture du jeûne, et il aura rempli son obligation. Quant à celui qui la retarde jusqu’après la prière, c’est une adoration accomplie en dehors de son temps, il portera le péché de l’avoir retardée, et ne sera pour lui qu’une aumône parmi les aumône surérogatoires.

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 2)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Pages 35/36 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: