La saine nature – Al-Fitrah – sur laquelle Allah سبحانه و تعالى a créé les hommes – Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

La saine nature
– Al-Fitrah –
sur laquelle Allah سبحانه و تعالى a créé les hommes

Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

 

 

Le Messager d’Allah ﷺ a dit : 

“Chaque enfant naît selon selon la nature saine (Fitrah), et ce sont ses parents qui en font un juif, un chrétien ou un adorateur du feu, comme le bétail donne des petits, en voyez-vous naître amputés ?”
Al-Bukhârî – 1358, Muslim – 2658.

“J’ai créé tous Mes serviteurs sur la voie droite [Hunafâ-]. Puis les démons sont venus à eux et ont troublé leur religion, ils leur ont interdit ce que Je leur avais permis, et leur ont ordonné de M’associer ce sur quoi Je n’ai révélé aucune preuve…”
Muslim – 2865. 

Shaykh Al-Islâm Ibn Taymiyyah a comparé la saine nature à la vérité dans un exemple très clair, il dit :

“La saine nature et la vérité sont semblables à la lumière de l’œil et au soleil. Toute personne dotée d’un œil, si cet œil  n’est pas voilé, verra le soleil. Et les fausses croyances comme le judaïsme, le christianisme ou le mazdéisme sont semblables à ce voile qui s’interpose entre l’œil et le soleil. De même, toute personne dotée de sens sains aime ce qui est sucré, sauf si sa nature est pervertie par une chose qui lui fera sentir ce qui est sucré comme étant amer.”
Al-Fatâwâ 4/247.

Sa parole “Tout enfant naît sur la saine nature (Fitrah)” ne signifie pas qu’il sort du ventre de sa mère en connaissant  la religion et en adoptant effectivement la croyance de l’islam, car Allah سبحانه و تعالى dit :

Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères, complètement ignorants, et vous a donné l’ouïe, les yeux et le cœur, afin que vous soyez reconnaissants. 
Sourate An-Nahl, v.78.

Les sens en est plutôt que sa saine nature implique la connaissance et l’amour de l’islam, son acceptation et sa volonté de connaître la vérité, et son affirmation de la Seigneurie.

S’il est laissé ainsi, sans aucun élément extérieur pour le dévier ou le transformer, il sera musulman et ne se détournera pas de l’islam. De la même manière qu’il naît en aimant ce qui convient à son corps, comme le fait de téter le lait, jusqu’à ce que quelqu’un l’en détourne. La saine nature est comparable au lait, elle implique la connaissance d’Allah, son amour et [la confirmation] de Son unicité.
Voir Sharh Muslim – 12/208.

Cela est confirmé dans la version rapportée par Muslim :

Tout enfant naît sur cette voie [Milah] jusqu’à ce que sa langue l’expose clairement.
Muslim – 2658.

Partager cet articles avec vos proches :

 

Extrait tiré du livre :

COMMENT APPELER À ALLAH
les athées et les pécheurs musulmans

Écrit Par Sa’îd Ibn Wahf Al-Qathânî

Page 13 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: