Qui sont les soixante-dix mille qui entreront au Paradis sans jugement et sans châtiment ? – Ibn Kathîr

Qui sont les soixante-dix mille
qui entreront au Paradis
sans jugement et sans châtiment ?

Ibn Kathîr

 

 

Al-Bukhârî rapporte d’après […] Ibn ‘Abbâs : Un jour, le Prophète ﷺ vint à nous et dit :

On m’a présenté les communautés et j’ai vu une masse noire couvrir l’horizon, et on me dit : C’est Mûsâ et sa communauté.
Al-Bukhârî – 3410.

L’imam Ahmed le rapporta d’une manière plus détaillée, d’après […] Husayn Ibn ‘Abd Ar-Rahmân :

J’étais auprès de Sa’îd Ibn Jubayr et il dit : Qui d’entre vous a vu l’astre qui est tombé hier ? – Moi, mais je n’étais pas en prière car j’ai été piqué [par un scorpion]. – Et qu’as-tu fais ? – [Je me suis soigné] en lisant du Coran et des formules de rappel (Ruqyah). – Qu’est-ce qui t’a amené à agir de la sorte ? – Un hadith qui nous a été transmis par As-Sha’bî d’après Buraydah Al-Aslamî qui dit : “Pas de Ruqyah si ce n’est pour guérir du mauvais œil ou d’une piqûre [ou morsure] vénéneuse.” – A bien agis celui qui met en pratique ce qu’il entend

Ibn ‘Abbâs nous a rapporté que le Prophète ﷺ a dit : 

On m’a présenté les communautés et j’ai vu un prophète avec un petit groupe de gens, un autre avec un ou deux hommes, et un autre encore venir seul. Puis on m’a montré une masse noire immense, et je demandai : c’est ma communauté ? On me répondit : C’est la communauté de Mûsâ. Regarde plutôt à l’horizon, et je vis encore une masse énorme, puis on me dit : regarde de ce côté, et je vis encore une masse immense. On me dit : c’est là ta communauté, et avec eux viendront soixante-dix mille personnes qui entreront au Paradis sans jugement et sans châtiment.

Le Prophète ﷺ se leva alors et rentra chez lui. Les gens se mirent à débattre à ce sujet, et se demandaient qui étaient ces soixante-dix mille qui entreront au Paradis sans jugement et sans châtiment ? Certains avancèrent que ce sont les compagnons du Prophète ﷺ, d’autres ont dit qu’il s’agissait de ceux qui étaient nés en islam et n’ont jamais rien associé à Allah, et d’autres hypothèses encore. Le Messager d’Allah ﷺ revint et dit : De quoi débattiez-vous ?” Ils l’informèrent de ce qu’ils disaient et il répondit :

“Ils sont ceux qui ne pratiquent pas la cautérisation, qui ne demandent pas qu’on leur pratique une Ruqyah, qui ne croient pas au mauvais augure et qui placent leur confiance en leur Seigneur.”

‘Ukâshah Ibn Mishân Al-Asadî  se leva et dit : Ô Messager d’Allah ! Suis-je l’un d’eux ? Il répondit : Oui, tu es l’un d’entre eux.” Puis un autre homme se leva et dit : “Ô Messager d’Allah ! Suis-je l’un d’eux ?” Il répondit : “‘Ukâshah t’a devancé en cela.” 
Ahmed – 1/271, Al-Bukhârî – 5705 et Muslim – 220.

Partager cet article avec vos proches :

 

Extrait tiré du livre :

L’Authentique des Récits des Prophètes
(Œuvre Intégrale) Tome 2

Écrit Par Ibn Kathîr

Page 186 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 12 avis)


Retranscription autorisée par les éditions Tawbah.

Partenaire: