La visite des tombes des Compagnons – Sheikh Al Fawzan

La visite des tombes des Compagnons
Sheikh Al Fawzan

 

 

Question : Dans certains pays musulmans se trouvent les tombes de nombreux compagnons, vertueux et autres, certaines personnes visitent ces tombes de façon ordonnée, tournent autour d’elles et prient à l’endroit de ces tombes en croyant que cela attire le bien. A partir de quelle limite cela peut altérer la croyance du musulman?

Réponse :
La visite des tombes afin de se rappeler la mort, d’en faire une exhortation et d’invoquer pour les musulmans décédés, cela est recommandé et le Prophète ﷺ nous a certes enjoint à le faire en disant:
Visitez les tombes car elles vous rappellent l’au-delà“.

Et lorsqu’il passait devant une tombe, il les saluait et invoquait pour eux en disant:
Que la paix soit sur vous ô habitants des tombes parmi les musulmans et les croyants, et nous, nous allons certes vous rejoindre, qu’Allah fasse miséricorde aux premiers comme aux derniers, nous demandons à Allah de nous préserver tous, ô Allah ne nous prive pas de leur récompense et ne nous éprouve pas après eux et pardonne-nous ainsi qu’à eux“.

السَّلامُ عَلَـيْكُمْ أَهْلَ الدِّيارِ مِنَ المؤْمِنيـنَ وَالْمُسْلِمين، وَإِنّا إِنْ شاءَ اللهُ بِكُـمْ لاحِقـون، نَسْـاَلُ اللهَ لنـا وَلَكُـمْ العـافِيَة

Celle-ci est la visite des tombes qui est légiférée, celle dont profite celui qui les visite car il obtient la récompense, se rappelle, se remettra en question et dont profite le mort car il obtiendra le salut ainsi que les invocations.

Quant à la visite des tombes afin de rechercher l’abondance de biens à travers les tombes, ou en s’essuyant aux murs des tombes, ou en invoquant le mort pour qu’il le comble de ce dont il a besoin ou qu’il le décharge d’un fardeau, ou que cette personne donne ses serments au mort, ou qu’il sacrifie pour lui, ou qu’il tourne autour de la tombe, ou qu’il prie à côté ou vers elle, tout cela fait partie des visites innovatrices et associatrices qu’Allah et Son Messager ont interdites.

Allah تعالى dit:
Les mosquées sont vouées à l’adoration exclusive d’Allah, n’y invoquez donc personne en dehors d’Allah. Les Djinns, v.18.
Et dit تعالى :
Ils adorent en dehors d’Allah ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter et disent : “Ceux-ci sont nos intercesseurs auprès d’Allah” Dis : “Informerez-vous Allah de ce qu’Il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre?” Gloire et pureté à Lui ! Il est bien au-dessus de ce qu’ils Lui associent. Younous v.18.

Leurs œuvres ont été nommées shirk et Allah s’est exempté de cela malgré le fait qu’ils prétendent que ces morts ne sont que des intercesseurs pour eux auprès d’Allah en leur demandant, à travers leur droit ou leur célébrité, ce dont ils ont besoin. C’est ce que font ceux que l’on nomme les qoubouriyoun de nos jours.

Et le Prophète ﷺ a dit:
Parmi ceux qui ont vécu avant vous, il y en a qui prenait les tombes comme lieu de prière, donc ne faites pas des tombes un lieu de prière, certes je vous l’interdis et “qui prenait les tombes comme lieu de prière “ signifie : qu’ils priaient auprès des tombes en espérant une augmentation de bien ainsi que l’acceptation de leurs invocations à travers leur intercession.

Et dis ﷺ : Parmi les pires des gens, ceux qui seront vivants lors de l’avènement de l’Heure et ceux qui construisent les mosquées sur les tombes
Et il dit à certaines de ses épouses lorsqu’elles évoquèrent ce qu’elles ont vu en Éthiopie comme église chrétienne et ce qu’elles contiennent comme caricatures : “Ceux-là sont les plus mauvaises créatures auprès d’Allah“.

C’est exactement ce que font les qoubouriyoun aujourd’hui, ils construisent des sites polythéistes sur les tombes, appellent cela des mosquées, trompent les gens de la masse et ceux qui croient tout ce qu’on leur dit à travers les visites de ces tombes en leur offrant les sacrifices rituels et les serments, et en font des séminaires financiers qu’ils utilisent afin de profiter des ces malheureux, qui ressemblent à du bétail. Ceci est du grand associationnisme, annule la croyance et fait sortir de la religion, et il n’y a de changement ni de force si ce n’est en Allah, Le Très Haut, L’Immense.

Donc, il incombe au détenteur du pouvoir des musulmans et à leurs savants d’interdire ce genre de polythéisme récurant et de détruire ces mosquées construites sur les tombes et de juger ces personnes qui ont égaré les gens et leur ont enjolivé ces œuvres polythéistes et malsaines par les lois islamiques. Le Prophète  ﷺa dit au fils de son oncle ‘Ali ibn abi Talib -qu’Allah l’agrée-: “Ne laisse aucune image sans ne l’avoir effacée et aucune tombe apparente sans ne l’avoir aplanie” et ceci est une instruction pour l’ensemble de la communauté.

 

Fatwa 238 du livre Al Mountaqa de Sheikh Al Fawzan p.235/237 – 1.
traduit par SalafIslam.fr

Partager cet article avec vos proches :


pdfsi

Partenaire: