La Zakat sur les bijoux des femmes – Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

La Zakat sur les bijoux des femmes

Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

 

 

512/ ‘Amr Ibn Shu’ayb rapporte d’après son père, puis de son grand-père رضي الله عنهم : Une femmes vint trouver le Prophète avec une de ses filles qui portait deux bracelets en or. Le Prophète lui demanda : 

T’acquittes-tu de la Zakat sur cela ? Elle répondit: Non. Il dit alors : Aimerais-tu qu’au Jour de la Résurrection, Allah les remplace par deux bracelets de feu ? Elle les jeta à terre aussitôt. 
Hassan/ Abû Dâwud – 1563.

513/ Umm Salamah رَضِيَ اَللَّهُ عَنْهَا rapporte qu’elle portait des parures en or, et elle demanda :

Ô Messager d’Allah ! Cela est-il considéré comme de la thésaurisation ?
Il répondit : Si tu t’acquittes de la Zakat sur cela, ce n’est pas de la thésaurisation.
Hassan/ Abû Dâwud – 1564.

Shaykh Ar-Râjihî dit : Le hadith de ‘Amr Ibn Shu’ayb ainsi que celui de Umm Salamah indiquent l’obligation de s’acquitter de la Zakat sur les bijoux portés, car les parures sont d’argent et d’or, elles sont portées, et malgré tout c’est une forme de thésaurisation (Kanz) si on ne s’acquitte pas de la Zakat sur cela. De même, le hadith de ‘Â-isha رَضِيَ اَللَّهُ عَنْهَا qui mentionne qu’elle se présenta au Prophète ﷺ en portant de grands anneaux d’argent, et il dit :
Qu’est-ce là, ô ‘Â-isha ?Je les porte afin de m’embellir pour toi ,ô Messager d’Allah. T’acquittes-tu de la Zakat sur ces anneaux ?Non. – Cela est suffisant pour te mener en Enfer.
Abû Dâwud – 1564.

Cet avis est plus correct que le deuxième qui est celui de la majorité des savants et des trois imams en dehors de Abû Hanifah et qui énonce que la Zakat n’est pas obligatoire sur les bijoux portés, en donnant pour preuve un hadith faible qui est : Pas de Zakat sur les bijoux. Al-Bayhaqî – 4/138 et c’est également l’avis de six Compagnons.

 

Extrait tiré du livre :

BOULOUGH AL MARÂM (Tome 2)
Écrit Par Al Hâfidh Ibn Hajar Al Asqalânî

Pages 26/27 – Éditions Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,9/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 13 avis)


Retranscription autorisée par les éditions TAWBAH.

Partenaire: